Régime Vegan : bon ou mauvais pour la santé ?

Le véganisme est un mode de vie en pleine croissance dans le monde. Suivre un régime végan permet d'être en meilleure santé, de protéger l'environnement, d'épargner les animaux du confinement et des maltraitances dans les élevages... La Rédac' vous aiguille sur le régime végan qui fait de plus en plus d'adeptes.

1 avis
Le 25 juin 2018
Régime Vegan : bon ou mauvais pour la santé ?

temps de lecture estimé : 6 min

Être végan, qu'est-ce que cela veut dire ?

Un végan ne consomme aucun produit animal, quel qu'il soit ! Cela concerne donc :

  • La viande (dont la volaille)
  • Le poisson et les crustacés
  • Les produits laitiers (yaourt, fromage, beurre,...)
  • Les œufs

Mais aussi d'autres aliments auxquels on ne penserait pas forcément comme le miel, la gélatine ou même le bouillon de viande.

Au-delà de l'alimentation, être végan est un choix de vie éthique. Le véganisme s'oppose à l'exploitation ou à la souffrance envers les animaux. Cela vaut pour l'alimentation, mais aussi pour les vêtements et les cosmétiques : pas question pour un végan de porter de la fourrure, du cuir ou encore de la laine... Un végan ne portera pas non plus de cosmétiques testés sur les animaux.

Le véganisme : un style de vie

Les végans justifient leur mode alimentaire et mettent en avant les raisons écologiques et éthiques.

  • Sur le plan écologique : en 50 ans, la consommation de viande et du poisson a quadruplé et provoque un véritable désastre écologique. L'industrie de la viande est en effet l'un des principaux responsables des rejets de gaz à effet de serre. Elle nécessite une quantité d'eau conséquente pour fonctionner, et l'élevage intensif nécessite toujours plus de place et passe donc par la déforestation. Les cultures comme l'aquaculture et la pisciculture amplifie également la pollution des sols.
  • Sur le plan éthique. Les végans tiennent compte du fait que les animaux sont capables d'éprouver des émotions et des sentiments. Depuis janvier 2015, la loi reconnaît que les animaux sont des " êtres vivants doués de sensibilité ".

Quels sont les autres régimes alimentaires proches du véganisme ?

Vous hésitez sur les termes appropriés ? Voici les différences entre les végétariens, les végétaliens, les pescetariens et les flexitariens.

  • Les végétariens ne mangent pas de viande, ni de poisson, ni de crustacés mais consomment les produits laitiers, les œufs, les produits de la ruche ;
  • Les végétaliens ne mangent pas de viande, ni de poisson, ni de crustacé, ni ne consomment les œufs, les produits laitiers (yaourt, fromage, beurre, lait, crème...) ou le miel.
  • Les pescétariens ne mangent pas de viande mais consomment les produits venant de la mer comme le poisson et les crustacés ;
  • Les flexitariens ne mangent pas de viande, ni de poisson, ni d'œuf, ni de produits laitiers... Mais ils s'autorisent des exceptions lorsqu'ils vont manger chez quelqu'un d'autre par exemple.

Quels sont tous les bienfaits du véganisme sur la santé et la beauté ?

Être végan améliore les performances sportives

Il est tout à fait possible d'être végan et faire un sport de haut niveau. Une alimentation végétale fournie plus d'énergie, moins de douleurs physiques, moins de courbatures et améliore les performances physiques.

Être végan contribue à la perte de poids

Un régime végan est beaucoup moins riche en lipides qu'un régime << classique >>. Les produits alimentaires d'origine animale sont les produits les plus riches en acides gras saturés, qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé. Manger de la nourriture qui en contient augmente le taux de cholestérol dans le sang, le risque d'infarctus et le risque de cancer.

Être végan permet d'avoir un IMC plus fiable

L'Indice de Masse Corporelle (IMC) est une mesure simple du poids par rapport à la taille. Avoir un IMC sainréduit les risques de maladies cardiovasculaires, d'arthrose ou de cancers. D'après l'étude du Royal New Zealand College of General Practice, l'IMC moyen des végans est plus faible que celui des personnes ayant n'importe quel autre type d'alimentation.

Être végan permet d'avoir une belle peau saine

Les légumes contiennent des vitamines A et E qui sont très bénéfiques pour la santé de la peau, notamment pour leurs propriétés antioxydantes. Le véganisme joue donc un rôle important dans la beauté du visage en réduisant l'apparition de boutons, eczéma, tâches pigmentaires, pores, points noirs, etc.

Être végan permet de vivre plus longtemps

Plusieurs chercheurs de l'Université de Loma Linda ont indiqué qu'un régime végan ou végétarien pourrait allonger l'espérance de vie de trois à six ans de plus que les autres régimes.

Être végan permet d'avoir des cheveux et des ongles en bonne santé

Beaucoup de végétaliens, véganes ou végétariens affirment que leurs cheveux sont plus forts, plus brillants. Il en va de même pour les ongles qui sont plus forts et poussent plus vite.

Être végan permet de vaincre les migraines

L'alimentation peut être un des éléments déclencheurs des migraines. Ainsi, des chercheurs de la National Headache Foundation de Chicago ont indiqué qu'un régime végétalien pauvre en graisse permettrait de diminuer les maux de tête.

Être végan permet d'avoir une meilleure odeur corporelle

Selon une étude menée à l'Université Charles de Pragues, ceux qui mangent de la viande sentiraient moins bons que les végétaliens et végétariens.

régime vegan plats aliments

Le régime végan est-il dangereux pour la santé ?

Le principal risque auquel les végans sont exposés est d'avoir une carence en Vitamine B12. Cette vitamine est essentielle à la formation des globules rouges et au renouvellement des cellules. On trouve exclusivement cette vitamine dans la viande et le poisson, et en plus faible quantité dans le lait et les œufs. Il est possible également de présenter des carences en fer, en iode, en calcium, en protéines.

Pour être végan, il ne suffit pas de retirer les aliments d'origine animale et de continuer à manger comme avant. Il faut complètement repenser son alimentation pour ne pas s'exposer aux carences. Un régime végan ne représente aucun danger pour la santé à condition de changer ses habitudes alimentaires !

Être végan sans avoir de carences

  • La vitamine D. La quantité de vitamine D contenue dans les végétaux est quasiment nulle. C'est pourquoi il est important d'en consommer sous différentes formes. Consommez du lait de soja, des céréales ou du jus d'orange. Prendre le soleil permet également de stimuler la synthèse de vitamine D. Il est aussi possible de recourir à des compléments alimentaires en vitamine D.
  • La vitamine B12. On retrouve exclusivement cette vitamine dans la viande, le poisson, les œufs, le lait. On en trouve malheureusement dans aucun aliment végétal. Il est essentiel de prendre des compléments alimentaires en vitamine B12 pour faire face à aucun risque.
  • Les protéines. Les protéines végétales peuvent largement remplacer les protéines animales. On en trouve dans les céréales, les légumineuses, les fruits oléagineux, les graines... Il est conseillé pour un adulte de consommer entre 40g et 55g de protéines chaque jour.
  • Le fer. Il est possible d'obtenir sa dose quotidienne en fer avec des aliments végétaux. Le chou de Bruxelles, des graines de citrouille, les lentilles, les haricots noirs, la roquette, les fruits secs, les épinards cuits, le riz brun, le tofu, le chocolat noir... sont des aliments riches en fer !
  • Le calcium. Le lait n'est pas le seul à apporter du calcium ! D'après les données de nutrition de l'USDA (Département de l'Agriculture des Etats-Unis), le chou kale, l'ail, l'amarante, la mélasse, les amandes, le soja, le tofu, l'ortie, les graines de chia, le sésame contiennent plus de calcium que le lait ;

Parmi les astuces que l'on pourrait vous donner pour passer au véganisme, ce serait de le faire tout en douceur. On ne devient pas végan en un claquement de doigts ! Être végan requiert de la rigueur et des bonnes connaissances pour éviter les carences alimentaires et pouvoir profiter de tous les bienfaits de ce régime pour votre santé, votre peau, l'écologie et le bien des animaux.

Et vous, que mangez-vous ? Etes-vous végan ? Songez-vous à le devenir ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Vous aimerez aussi

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Trustbeauty ou inscrivez-vous.