Sans gluten : bon ou mauvais pour la santé ?

Vous avez des problèmes intestinaux, des troubles digestifs, ou vous souffrez d'asthénie ? Ces problèmes peuvent être liés à votre alimentation et plus précisément à votre consommation de gluten. Heureusement, il est possible d'adopter un régime alimentaire sans gluten si vous souffrez d'une intolérance à cet ingrédient.

9 avis
Le 5 septembre 2018
Sans gluten : bon ou mauvais pour la santé ?

Qu'est-ce que le " gluten " ?

Le gluten est une protéine naturellement présente dans plusieurs céréales telles que le blé, l'orge, l'avoine, le triticale, le kamut ou encore l'épeautre. Les protéines du gluten représentent environ 85% des protéines totales du blé. C'est également le gluten qui confère à la pâte des boulangers son élasticité. D'où l'origine du mot " gluten " du latin " glu ", qui signifie " colle ". Pour obtenir cette élasticité, la farine de blé doit être mélangée avec de l'eau. Ainsi, lors du pétrissage, deux protéines contenues dans le blé, " la gliadine " et " la gluténine " fusionnent.

Quels sont les effets d'une consommation de gluten ?

Certaines personnes sont intolérantes au gluten. On appelle cette intolérance " la maladie cœliaque ". Comme dit précédemment, le gluten est un complexe de protéines. Les protéines qui sont à l'origine de la maladie cœliaque sont les protéines de la famille des prolamines. Pour le blé, ces protéines sont les gliadines et pour le seigle, par exemple, les sécalines.

Cette intolérance au gluten se manifeste par divers symptômes. Les symptômes les plus souvent remarqués sont ceux liés à la digestion : constipation, diarrhée, ballonnement, flatulences, douleurs au niveau de l'abdomen, etc. Les personnes intolérantes au gluten peuvent également ressentir une fatigue chronique ou souffrir d'anémie. Si vous ressentez ces symptômes, il se peut que vous soyez intolérant au gluten. Auquel cas, il est possible d'effectuer un diagnostic chez votre médecin traitant pour déterminer si vous souffrez de la maladie cœliaque.

Bien que cette intolérance soit la cause première d'un passage au régime sans gluten, d'autres raisons peuvent vous pousser à emprunter cette voie. Les autres causes qui entraînent la volonté d'arrêter de consommer du gluten sont les suivantes :

  • Hypersensibilité au gluten : cette hypersensibilité au gluten s'apparente à la fameuse maladie cœliaque. Cependant, celui qui en souffre peut consommer du gluten, tant qu'il le fait avec modération. En effet, une consommation contrôlée et modérée n'entraîne aucun symptôme ;
  • Allergie au blé : les aliments contenant du blé sont à bannir ;
  • Dermatite herpétiforme : cette maladie due au gluten provoque des éruptions cutanées ;
  • Ataxie au gluten : cette maladie auto-immune provient d'une consommation d'aliments contenant du gluten. Contrairement à la maladie cœliaque, elle touche le système neurologique.

" Gluten " : ils sont partout, comment les éviter ?

On trouve du gluten dans de nombreux plats tels que les nouilles ou encore les pizzas. Comment éviter de consommer cet ingrédient omniprésent et existe-t-il des alternatives ?

En effet, il est possible d'avoir une alimentation sans gluten.

Cependant, il vous faudra prêter particulièrement attention à la composition des produits alimentaires que vous consommerez quotidiennement, et certains produits seront à bannir. Par exemple, la sauce contenue dans certains plats préparés est réalisée à partir de farine de blé, afin d'obtenir une texture épaisse. Afin de contrôler au maximum votre alimentation, il vaut mieux préparer tous vos repas vous-même.

Par ailleurs, la plupart des pâtisseries et des bières contiennent du gluten et ne peuvent donc pas convenir à un régime sans gluten. Heureusement, certaines marques ont développé des lignes de produits alimentaires sans gluten. De nombreuses bières artisanales sont désormais fabriquées sans gluten, et vous pouvez vous procurer de la farine sans gluten pour réaliser vous-même vos pâtisseries maison. Cependant, il vous faudra compter en moyenne compter 7€ pour 1kg de farine sans gluten, ce qui est en moyenne 6 fois plus cher que la farine traditionnelle à base de blé... Pour les petites bourses, la farine sans gluten ne représente donc pas une alternative sur le long terme. Privilégiez alors la farine de riz et la farine de maïs, qui ne font pas partie des ingrédients contenant du gluten.

Manger << sans gluten >>, est-ce dangereux pour la santé ?

Certaines personnes se demandent si l'arrêt de la consommation de gluten pourrait être dangereux pour la santé. Le plus gros problème pointé du doigt est les carences qu'entraînerait un régime sans gluten.

Il existe de nombreuses controverses à ce sujet. Selon des nutritionnistes québécois, l'apport de gluten serait essentiel à la vie et ne plus en manger pourrait s'avérer être dangereux pour la santé. Depuis, d'autres nutritionnistes ont contredit ces propos et ont souligné le fait que le blé est de nos jours génétiquement modifié à cause des OGMs.

Le débat n'est donc toujours pas clos, mais de nombreuses personnes ayant emprunté le chemin du régime sans gluten ne souffrent pas de carences. Il est cependant préférable d'établir un diagnostic au préalable avec votre médecin traitant, afin qu'il vous conseille et qu'il vous guide dans vos choix alimentaires.

Et vous, êtes-vous adepte du régime sans gluten ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Vous aimerez aussi

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.