Je passe le cap : la beauté zéro déchet

Après l'aspiration à un mode de vie plus sain et sans déchets apparu progressivement dans les cuisines, la tendance s'est déployée jusqu'aux salles de bain. Les produits de beauté sont souvent synonymes de packagings design oui, mais surtout de packaging superflu. Comment remédier à cette surconsommation de produit de beauté ? On vous aide à passer le cap de la beauté zéro déchet !

4 avis
Le 3 septembre 2019
Je passe le cap : la beauté zéro déchet

temps de lecture estimé : 5 min

La beauté zéro déchet : explication du phénomène

Le constat d'aujourd'hui ? Une consommation de produit de beauté et de packaging excessifs et fantaisistes qui amène à exploiter les ressources de la terre infructueusement. Mais alors pourquoi, et surtout, comment rendre notre consommation plus éco-responsable et revenir à l'essentiel ?

L'objectif de la beauté zéro déchet est de ne rien envoyer à la poubelle ou à la déchèterie. Réduire les besoins, réutiliser autant de fois possible, recycler les produits et matières et composter ce qui ne l'est pas.

Comment passer le cap de la beauté zéro déchet ?

  • Être patient : lors de l'adoption d'une nouvelle routine beauté, toujours donner du temps pour mesurer l'efficacité d'un produit. Jeter un produit ou le laisser au fond du tiroir parce qu'il n'a pas marché dès la première utilisation, c'est comme couper un arbre car il ne fait pas de fleurs en hiver.
  • Finir tous les produits de beauté : passer à la beauté zéro déchet ne signifie pas jeter tous ses produits de beauté pour passer à une consommation plus respectueuse de la planète. Utiliser équitablement tous les produits cosmétiques jusqu'à ce que les contenants soient vides. Zéro déchet est aussi synonyme de zéro gaspillage.
  • Limiter les packagings et emballages : trouver les meilleures alternatives aux packagings inutiles, sans carton, sans plastique, sans artifice. Certains produits peuvent être naturel mais enveloppés dans une multitude d'emballages, tandis qu'un produit peut-être moins naturel mais emballé sobrement. Un contenant en verre ou un simple emballage papier suffit pour réduire considérablement les déchets.
  • Réduire sa consommation : a-t-on vraiment besoin de 4 eyeliners, 3 fonds de teint et 10 crèmes de soins différentes ? Il faut savoir se poser les bonnes questions, pour ne garder que l'essentiel et réduire drastiquement tout produits qui finira inévitablement sa vie au fond du tiroir.

Chaque petit geste compte. Mieux vaut plusieurs centaines de personnes qui agissent à leur échelle en rédisant petit à petit les produits, qu'une seule personne qui le fait de manière démesurée. Mais alors quels produits de cosmétique adopter pour une beauté zéro déchet ?

  • Les produits réutilisables :

Le coton démaquillant

Qui dit beauté zéro déchet, ne veut pas forcément dire changer toutes ses habitudes : continuer de démaquiller sa peau est obligatoire pour une peau saine. En revanche, les cotons démaquillants jetables c'est fini. Le meilleur moyen de minimiser les déchet issus des salles de bain, est de préférer les cotons ou les lingettes démaquillantes en coton bio réutilisables.

Les produits menstruels

En coton, les serviettes réutilisables s'utilisent pendant les règles de la même manière q'une serviette habituelle, mais ce, pendant plusieurs mois. Leur efficacité n'est plus à prouvée et l'utilisation est simple.

La cup menstruelle, petit objet astucieux en silicone souple, fonctionne de la même manière qu'un tampon. Elle ne fuit pas et peut s'utiliser des mois durant. Simple et efficace !

Plus récent, la culotte de règles a fait son arrivée sur les réseaux sociaux. La culotte Moodz est hyper pratique et absorbante, elle permet de limiter les déchets et prendre soin de la planète de la manière la plus confortable qui soit.

Le rasoir

En plastiques, les rasoirs habituels sont jetables. On ne compte plus le nombres de rasoir qui a finit à la poubelle. Avec un rasoir réutilisable, réduire son empreinte écologique n'a jamais été aussi simple. Il se garde plusieurs années, voire à vie ; seules les lames sont à changer pour des raisons hygiéniques et d'efficacité.

  • Les produits sans packaging

Le savon

Remplacer gel douche ou nettoyants visages par un savon : ânesse, Alep, aux huiles végétales (huile d'olive, huile de coco, etc) ou bien encore un savon au Beurre de Karité, les choix et convenances sont nombreuses. Les savons sont la meilleure alternative zéro déchets et leur composition est simple et naturel. Zéro défaut, zéro déchet.

Le shampoing

Choisir des shampoings solides, indispensables à la beauté zéro déchet, pour remplacer les shampoings en bouteille. Tout aussi efficace, le shampoing solide se décline en plusieurs versions pour convenir au mieux aux différents besoins capillaires. Huile de ricin, huile de baobab, argile blanche, beurre de cacao... les shampoings solides s'adaptent à tous : cheveux gras, secs, normaux, etc, ou cuir chevelu sensible. Leur petit plus : la majorité est vegan et ils durent plus longtemps que les shampoing en bouteille classique (en général, deux fois plus longtemps).

Eponge Konjac

Adaptées à toutes les peaux, même les plus sensibles, les peaux acnéiques ou à problèmes, l'éponge Konjac exfolie le visage et élimine les peaux mortes pour redonner éclat à votre teint. Elle se vend sans emballage et est composé d'eau et de racine de Konjac : 100% biodégradable.

  • Les produits multi-usages

Les soins maisons

De la cuisine à la salle de bain, il n'y a que quelques pas : alors, utiliser les ingrédients de vos placards ou frigo pour créer des soins visages ou des soins capillaires ! Un masque aux oeufs pour le visage, à la mayonnaise pour les cheveux (oui oui), du vinaigre de pomme pour faire briller les cheveux, un gommage fait de sucre, de miel et d'huile végétale pour un teint éclatant, une huile de coco pour se démaquiller, etc. Autant d'aliments multi-usage qui s'adaptent à la cuisson mais aussi à la peau et aux cheveux.

  • Les produits aux packaging recyclables ou réutilisables

La brosse à dents en bambou

Idéalement, les brosses à dents doivent se changer tous les mois. Pour éviter de jeter cet accessoire d'hygiénique bucco-dentaire en plastique chaque mois, on opte pour des brosses à dents en bambou.

Un geste éco-responsable qui réduit l'impact néfaste sur l'environnement puisque le bambou est compostable.

Les cotons-tiges

Anti-écologique, les cotons-tiges en plastiques sont interdit depuis 2018. Et c'est bienfait, car cela permet de les remplacer par des cotons-tiges biodégradables. En bambou et coton naturel, ils se jettent au compost après utilisation.

Les packagings en verre

Les packagings en verre sont à privilégier pour réduire son empreinte éco. La marque de soin parisienne Green Barbès offre des produits contenus dans des verres, recyclables à l'infini, ainsi que des kits pour fabriquer sa crème de soin soi-même. Innovante, la marque Green Barbès s'inscrit dans une démarche éco-responsable avec une méthode de recyclage circulaire.

Conçus pour être en accord avec le lifetstyle "zero waste", il est possible de renvoyer les flacons vides à la marque qui les nettoie, les désinfecte, etc, pour pouvoir les réutiliser. Si vous aviez prévu de les garder pour une toute autre utilité, libre à vous : l'esthétique des flacons permet de développer le "upcycling". C'est-à-dire de décliner l'usage principal du packaging - le transformer en bougie, en pot à bijoux, le remplir d'une autre crème, etc - et lui apporter une seconde vie !

Et vous, quels sont vos gestes pour une beauté zéro déchet ? Êtes-vous une adepte de cette consommation éco-responsable ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Notre sélection shopping

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.