La Mochi Skin, la nouvelle tendance venue d'Asie

Ces dernières années, nous voyons beaucoup de tendances beauté arriver d'Asie, et notamment du Japon et de la Corée du Sud. Le layering, la Seven Skin Method, la Glass Skin,... La dernière en date ? La Mochi Skin ! On vous dit tout sur cette tendance à l'image de la sucrerie japonaise et qui mise tout sur l'hydratation de la peau !

2 avis
Le 3 septembre 2020
La Mochi Skin, la nouvelle tendance venue d'Asie

temps de lecture estimé : 3 min

Qu'est-ce que la Mochi Skin ?

Le mochi est une sucrerie japonaise à base de pâte de riz gluante et qui renferme généralement un cœur à la pâte de haricot rouge ou crème glacé. La particularité de ce bonbon ? Il a un aspect doux et soyeux, rebondi et lisse. Mais surtout : il est mat ! La tendance de la Mochi Skin se veut donc à l'image de cette douceur venue du Japon : la peau est lisse, pulpeuse et matifiée.

Ce n'est évidemment pas le premier rituel beauté qui nous vient d'Extrême-Orient. La J-Beauty et la K-Beauty font même partie intégrante de nos routines beauté aujourd'hui, et vous utilisez sûrement l'une de ces routines sans même le savoir ! La Glass Skin, elle venue de Corée du Sud, compte parmi l'une des modes skincare les plus en vogue en ce moment sur Instagram, avec plus de 300 000 publications autour de cet hashtag.

La Mochi Skin ne fait donc que prendre le relai des innombrables rituels de beauté asiatiques, avec des gestes qui se rapprochent beaucoup de celle de la Glass Skin... Pour un résultat escompté totalement différent ! Là où la tendance sud-coréenne met l'highlighter et le blush à l'honneur pour obtenir un teint de verre à l'effet glowy, la Mochi Skin souhaite obtenir l'inverse et rester mat, en misant tout sur l'hydratation de la peau.

mochi skin peau matifie tendance skincare asie

Comment avoir une Mochi Skin ?

La Mochi Skin réutilise plusieurs rituels tout droit venus d'Asie. Moins exigeante en termes de temps que le layering, on y retrouve malgré tout le rituel du double nettoyage et l'utilisation d'un toner, aussi appelé lotion.

Cette peau matifiée s'obtient en misant tout sur l'hydratation, plutôt que sur l'exfoliation. La J-Beauty choisit souvent d'omettre cette étape, considérée comme trop agressive pour la peau et comme pouvant créer des micro-lésions sur l'épiderme. Si exfoliation il y a, elle se fera généralement avec un gommage chimique plutôt que mécanique.

Avec cette tendance, on met donc davantage l'accent sur l'hydratation, mais sans faire l'impasse sur le nettoyage en fin de journée. Pour cela, on commence sa routine du soir avec un double nettoyage avec un démaquillant (une eau micellaire, un lait, une huile, celui de votre choix !) et un nettoyant. Cette première étape se conclut par un rinçage à l'eau claire. Si elle est indispensable le soir, elle peut être omise ou adaptée le matin selon les besoins de votre épiderme.

Vient ensuite le plein d'hydratation, que l'on applique en plusieurs couches de soins comme dans la méthode du layering. Il s'agit là d'appliquer ses différents produits hydratants en fonction de l'épaisseur de chacun : on commence avec le plus fluide, pour terminer avec le soin le plus épais. Le premier sera donc généralement la lotion ou toner, qui termine le nettoyage de la peau et l'apaise si vous n'avez eu d'autres choix que de la rincer avec une eau trop calcaire. Cette première dose d'hydratation peut s'appliquer avec un coton doux ou bien avec la pulpe des doigts, par tapotements, pour stimuler la circulation sanguine sous-cutanée. Elle prépare la peau aux futurs soins hydratants que sont le sérum et la crème hydratante, et que l'on applique avec les doigts.

Une à deux fois par semaine, vous pouvez précéder cette étape d'un masque en tissu, qui boostera d'autant plus l'hydratation de la peau. Certaines Japonaises le font même tous les soirs !

A l'issue de ces différentes couches de soins, vous êtes prêtes pour la nuit ! Le matin en revanche, les experts de la Mochi Skin préconise d'appliquer une crème SPF pour protéger l'épiderme des rayons UV au cours de la journée. Pour continuer sur votre lancée, vous pouvez donc en choisir un qui possède lui aussi des vertus hydratantes.

Lors de votre maquillage, et si vous avez peur des brillances, n'hésitez pas à appliquer une poudre matifiante pour garder le teint soyeux !

Toutes les tendances beauté ne sont pas forcément adaptées à tout le monde. Celle de la Mochi Skin, et à l'instar de nombreuses autres rituels venus d'Asie, demande beaucoup de couches de soin, ce qui ne convient pas forcément à toutes les peaux. Celles qui préfèrent les routines minimalistes auront du mal à la tolérer par exemple. Alors, pour atteindre la Mochi Skin, il suffit parfois d'adapter ses produits et de suivre ses propres gestes, la version qui nous convient le mieux. Le secret derrière toute routine beauté réussie ? Savoir écouter les besoins de sa peau !

Alors, quelle rituel beauté convient à la vôtre ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Vous aimerez aussi

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Trustbeauty ou inscrivez-vous.