Comment choisir son huile végétale selon son type de peau ?

Depuis que les produits sans parabènes et cruelty-free ont la cote, les huiles végétales ont fait leur grand retour sur le marché des soins visage. Peaux sèches, mixtes ou sensibles, elles ont chacune des bienfaits et des actifs naturels puissants qui contrent les moindres petits maux de votre épiderme... À condition de savoir les choisir ! Décryptage.

4 avis
Le 12 février 2018
Comment choisir son huile végétale selon son type de peau ?

temps de lecture estimé : 3 min

S'interroger sur sa peau pour choisir la bonne huile végétale

Lorsque la peau est en bonne santé, cela se voit immédiatement : elle est lisse, souple, douce, éclatante et capte bien la lumière. Lorsqu'elle est belle naturellement, la peau agit comme un organe de défense immunitaire, qui bloque l'entrée des micro organismes, et notamment la pollution.

Composée à 70% d'eau, la peau a sans cesse besoin d'être hydratée. Lorsqu'elle est bien hydratée, elle possède une capacité hydrique suffisamment haute pour combattre les déséquilibres du quotidien, mais lorsqu'elle ne l'est pas, elle devient le reflet de votre mode de vie : alcool, tabac, manque de sommeil, alimentation riche... Tous ces comportements à risque finissent par se voir sur votre peau, et des irrégularités apparaissent.

Pour vous aider au quotidien, les huiles végétales sont la solution la plus naturelle possible. Elles sont idéales pour retrouver un équilibre épidermique sain, mais quelques précautions sont à prendre.

Bien choisir son huile végétale : comédogène ou non ?

C'est la première chose sur laquelle il est indispensable de se pencher avant de choisir une huile végétale : ses critères qui définissent si elle est comédogène ou non.

Trois critères sont nécessaires pour comprendre celles que l'on peut utiliser les yeux fermés :

  • Son indice de Comédogénécité (de 0 à 5)
  • Sa Fraîcheur
  • Sa Fragilité face à l'oxydation

Les huiles végétales les plus comédogènes sont : l'huile de coco (à privilégier pour le corps et les cheveux plutôt que le visage - notamment pour les peaux mixtes et grasses), l'huile de germe de blé, l'huile de lin et l'huile de noyau de pêche.

Bien choisir votre huile végétale si vous avez la peau grasse

huile végétale jojoba

C'est sans doute le type de peau sur lequel il faut être le plus vigilant lorsque vous choisissez d'y appliquer de l'huile végétale. En effet, les peaux grasses ont tendance à produire trop de sébum, il faut donc choisir une huile végétale séborégulatrice et anti-acné, à l'action dépurative.

Je choisis : L'huile de Jojoba, qui régule le pH de la peau, pénètre rapidement et agit en profondeur pour éviter que des sécheresses apparaissent. Son action assouplissante diminue aussi la sensation de peau épaisse. En plus, elle se conserve très bien et ne craint pas l'oxydation.

Bien choisir votre huile végétale si vous avez la peau mixte

huile végétale pépins raisins

À nouveau, c'est un type de peau où il faut se montrer vigilant. La peau mixte a besoin d'équilibre : elle a besoin d'être nourrie, d'être hydratée, mais surtout de ne pas être au contact de produits abrasifs. Comme une peau sensible, elle a besoin d'être chouchoutée et ses pores doivent être resserrés.

Je choisis : L'huile végétale de pépins de raisins, qui possède des propriétés purifiantes tout en étant nourrissante. Cette huile sèche est aussi désincrustante, idéale pour les pores obstrués. Votre peau n'en sera que plus purifiée et en plus, elle permet de prévenir les rides et est antiseptique.

Peau sensible : comment bien choisir votre huile végétale ?

huile végétale calendula

Si vous avez la peau sensible, alors vous êtes sujettes à de nombreuses sensations désagréables au quotidien : démangeaisons, rougissements, tiraillement et sensation de chaud/froid. En plus de ça, elles sont aussi très réactives, ce qui rend l'application d'une huile encore plus difficile : les peaux sensibles ne doivent pas être brusquées.

Je choisis : L'huile végétale de Calendula, qui, grâce à ses actions anti-inflammatoires exceptionnelles et ses acides gras, assouplit votre peau et soulage les marques de rougeurs. Même les peaux les plus agressées sont apaisées instantanément par le Calendula. Il est aussi très efficace sur les coups de soleil, ça aussi les peaux sensibles connaissent bien !

Peau normale : quelle huile végétale pour ma peau ?

huile végétale macadamia

C'est le type de peau dont vous rêvez toutes ! En plus d'être parfaitement équilibrée, elle n'est ni trop grasse ni trop sèche, mais surtout : le teint est homogène et uniforme... Bref, ça vous agace autant que nous ! En plus de ça, l'huile végétale va venir conserver ces critères déjà parfaits (énervant, non ?).

Je choisis : l'huile végétale de Macadamia, qui protège les cellules de la peau contre les agressions extérieures, tout en lui permettant de ne pas être déstabilisée. Le Macadamia, avec ses actifs apaisants et assouplissants, permet de conserver un grain de peau lisse. Cette huile végétale peut aussi être utilisée en soin pour les cheveux.

Bien choisir votre huile végétale si vous avez la peau mature

huile végétale rose musquée

À la ménopause, le taux d'hormones présent naturellement dans le corps d'une femme est en chute libre. La peau produit ainsi plus difficilement de collagène et d'acide hyaluronique, ce qui entraîne un relâchement de la peau, et là, c'est le drame : les rides apparaissent. Il faut apporter de l'élasticité à la peau, afin de la raffermir et de la régénérer.

Je choisis : l'huile végétale de Rose Musquée, qui en plus de son odeur envoûtante, stimule la synthèse de collagène et permet le renouvellement des cellules de la peau. Ainsi, elle efface les cicatrices et autres signes du vieillissement cutané.

Comment appliquer son huile végétale ?

Que ce soit en soin de jour ou en soin de nuit, pensez avant toute chose à appliquer votre huile végétale sur une peau impeccablement démaquillée et nettoyée.

Le matin, contentez-vous de quelques gouttes (3 à 5) à mélanger dans la paume de votre main et à tapoter du bout des doigts, comme une compresse.

Le soir, n'hésitez pas à augmenter la dose, car la peau a tendance à beaucoup travailler lors de votre sommeil. Ainsi, appliquez généreusement une dizaine de gouttes sur l'ensemble du visage, puis procédez à un massage du visage qui accélèrera la microcirculation.


Votre avis sur ce conseil beauté

Notre sélection shopping

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.