Peut-on utiliser des compléments alimentaires toute l'année ?

Les compléments alimentaires sont un terme générique qui englobe une multitude d'éléments, des vitamines et minéraux aux produits botaniques et biosimilaires (tels que les "hormones masculines naturelles"), en passant par les produits botaniques. Beaucoup veulent consommer des compléments alimentaires pour palier à un manque ou un besoin, mais lesquels sont bons à prendre régulièrement ? Et lesquels devrions-nous éviter ? Décryptage !

Le 16 octobre 2019
Peut-on utiliser des compléments alimentaires toute l'année ?

temps de lecture estimé : 5 min

Les bénéfices de consommer des compléments alimentaires

Normalement, vous devriez être en mesure d'obtenir tous les nutriments dont vous avez besoin grâce à une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. Cependant, les suppléments peuvent vous fournir des nutriments supplémentaires lorsque votre alimentation est déficiente ou lorsque certaines conditions de santé déclenchent une carence (comme le cancer, le diabète ou la diarrhée chronique). Les changements de saisons et de températures peuvent également bouleversés votre corps.

Dans la plupart des cas, un supplément de multivitamines et/ou minéraux fournira tous les micronutriments dont votre corps a besoin. Ils sont généralement sécuritaires parce qu'ils ne contiennent que de petites quantités de chaque élément nutritif.

Des nutriments individuels sont également disponibles sous forme de suppléments, généralement à des doses plus importantes que les multivitamines habituelles. Ils peuvent être utilisés pour traiter une carence, comme une carence en fer, ou pour réduire le risque d'une affection médicale, comme l'hypertension.

Les compléments alimentaires tolérés à la prise quotidienne

  • Les multivitamines :
    Bien que cela n'aidera probablement pas à vivre jusqu'à 120 ans, une multivitamine peut vous aider à mieux vivre. Pour les personnes avec des carences nutritionnelles, une multivitamine peut aider à les combler.
  • Le calcium :
    À partir de l'adolescence, lorsque la consommation de produits laitiers diminue, les besoins en calcium peuvent être difficiles à combler tant pour les hommes que pour les femmes. Une petite quantité de suppléments de calcium - pas plus de 300/500 milligrammes par dose - peut aider. En revanche, il est important de connaître votre apport quotidien total en calcium, toutes sources confondues, car les quantités excessives peuvent contribuer à la formation de calculs rénaux.
  • La Vitamine D
    La vitamine D, surnommée vitamine du soleil, peut aider à prévenir et même à traiter l'hypertension artérielle, le diabète, l'inflammation et autres problèmes. La vitamine D est difficile à obtenir à partir des aliments et comme elle est produite dans le corps principalement par l'exposition au soleil, de nombreuses personnes sont carencées en vitamine D, rendant la supplémentation nécessaire pour certains individus, surtout pour les peaux mates.

À moins qu'une carence spécifique ne soit identifiée, un supplément n'est généralement pas nécessaire si vous mangez et faites de l'exercice correctement. L'utilisation appropriée de suppléments peut vous aider à éviter les effets secondaires et les toxicités associés à une surconsommation.

Les risques potentiels d'une surdose de compléments alimentaires

Bien que la plupart des suppléments alimentaires soient sans danger tant que les instructions des produits sont suivis, de fortes doses de certains nutriments peuvent avoir des effets indésirables. Vous pouvez même faire une surdose en prenant certains suppléments, ce qui risque de causer des blessures graves et dans certains cas, la mort. C'est pourquoi il faut toujours respecter les indications inscrites sur les produits.

Parmi les interactions nocives ou les problèmes de dosage, on retrouve :

  • La vitamine K peut réduire l'efficacité des anticoagulants.
  • La vitamine E peut augmenter l'action des anticoagulants, ce qui facilite les ecchymoses et les saignements de nez.
  • Le millepertuis peut accélérer la dégradation de nombreux médicaments, y compris les antidépresseurs et les contraceptifs oraux, réduisant ainsi leur efficacité.
  • Les antioxydants comme les vitamines C et E peuvent réduire l'efficacité de certains types de chimiothérapie anti-cancéreuse.
  • Une forte dose de vitamine B6, lorsqu'elle est utilisée pendant un an ou plus, peut causer de graves lésions nerveuses. La vitamine B6 peut également réduire l'efficacité de certains médicaments antiépileptique et de médicaments utilisées pour traiter la maladie de Parkinson.
  • La vitamine A utilisée avec les médicaments contre l'acné rétinoïde peut causer la toxicité de la vitamine A, et faire des ravages avec le foie.
  • La vitamine B3, lorsqu'elle est utilisée avec des statines, peut augmenter le risque de la dégradation anormale du tissu musculaire.
  • Les suppléments de fer et de calcium peuvent réduire l'efficacité des antibiotiques, jusqu'à 40 %.
  • La vitamine C, lorsqu'elle est consommée en doses supérieures recommandées (2 000 milligrammes), peut causer des nausées, diarrhée grave et calculs rénaux.
  • Les suppléments de sélénium, de bore et de fer peuvent être toxiques s'ils sont pris en grande quantité.
  • Les compléments alimentaires minceur contiennent souvent des stimulants, qui peuvent représenter un danger pour la santé des personnes présentant des risques cardiovasculaires, comme l'hypertension artérielle. Alors que certains ingrédients sont inoffensifs, d'autres ont un fort impact biologique, non pas sur la perte de poids, mais sur l'accélération temporaire du métabolisme.
  • Les suppléments pour lutter contre l'anxiété : anxiété, insomnie et autres maux de la santé physique et mentale peuvent être soigner grâce à l'absorption de compléments alimentaires. En revanche, cela peut comporter de graves risques, tels que des lésions hépatiques, mais aussi une sorte de dépendance accrue à ces compléments.

Les surdoses de compléments alimentaires en générales :

En ce qui concerne les vitamines, certaines sont liposolubles, c'est-à-dire qu'elles sont stockées dans le foie, et vous n'en avez pas besoin tous les jours, alors que d'autres sont hydrosolubles et doivent être reconstituées. Le problème, c'est que beaucoup de gens ne comprennent pas la différence entre les vitamines liposolubles et les vitamines hydrosolubles, et ils pensent qu'il est toujours préférable d'en prendre plus pour plus de résultats. Les quantités excessives de vitamines hydrosolubles sont éliminées par l'organisme dans l'urine, mais les vitamines liposolubles supplémentaires sont stockées par l'organisme, principalement dans le foie, donc dangereux.

Auquel cas, si vous suivez un traitement ou que vous avez besoin d'informations supplémentaires, n'hésitez pas à avertir votre médecin traitant, d'éventuelles prises de compléments alimentaires, pharmaceutiques, en vente libre, à base de plantes, traditionnels ou homéopathiques et éviter ainsi de contracter des effets secondaires indésirables et toxiques pour le corps.

Alors, compléments alimentaires toute l'année : bonne ou mauvaise idée ?

En règle général, les compléments alimentaires ne sont pas dangereux pour la santé s'ils sont consommés modérément. Tout complément alimentaire peut être pris toute l'année sans risque, lorsque les prescriptions sont respectées et que le médecin est informé.

Cependant, une prise régulière, journalière et annuelle, n'est pas nécessairement conseillé (sauf pour certains nutriments en particulier) car, tout comme les médicaments, les effets sont moins présents avec le temps, au fur et à mesure que le corps s'habitue à sa prise et, diminue alors l'efficacité du complément.

C'est pourquoi il est préférable de faire des cures de 1 à 2 mois, répétées 3-4 fois par an pour profiter au maximum des bénéfices.

Faites-vous des cures de compléments alimentaires dans l'année ? Quels compléments prenez-vous ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Notre sélection shopping

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.