Transpiration excessive : comment traiter l'hyperhidrose ?

Le saviez-vous ? 4 millions de glandes sudoripares recouvrent le corps et produisent ce que nous appelons la sueur. Lorsque cette quantité de sueur produite devient anormale et excessive, on parle alors d'hyperhidrose, causant certains désagréments. Quelles sont ses causes ? Comment traiter cette pathologie ?

Transpiration excessive : comment traiter l'hyperhidrose ?
Le 4 août 2017

Qu'est-ce que l'hyperhidrose ?

L'hyperhidrose, du grec hidrôs qui signifie sueur, correspond à une sécrétion sudorale excessive. L'hyper transpiration touche des millions de personnes en France et concerne surtout lea zone des aisselles, des pieds mais aussi des mains - plus rarement du visage.

L'hyperhidrose apparaît dès la puberté pour atteindre un pic entre 30 et 40 ans, avant de décliner progressivement. Suivant sa gravité, le trouble peut affecter plus ou moins la vie sociale d'une personne mais, la plupart du temps, les gens ne se rendent même pas compte qu'il s'agit d'une pathologie et qu'il existe des traitements médicaux pour réduire la quantité de sueur produite par les glandes sudoripares.

Les causes de l'hyperhidrose

Il existe 3 stades d'hyperhidrose : simple, modéré et sévère selon que la peau soit peu, régulièrement ou constamment humide et il existe deux types d'hyperhidrose :

L'hyperhidrose primitive ou localisée

Aussi appelée hyperhidrose essentielle, elle est la plupart du temps localisée (aisselle, pieds, mains...) et causée par le stress, des émotions fortes, la chaleur, la fièvre ou des aliments susceptibles d'entrainer une augmentation de la transpiration.

L'hyperhidrose secondaire ou généralisée

L'hypersudation se produit sur le corps entier. Aux causes listées ci-dessus, peuvent s'ajouter d'autres facteurs, comme

  • des désordres hormonaux (hyperthyroïdie, ménopause...),
  • une affection chronique (diabète par exemple),
  • la prise de médicaments, l'obésité,
  • des pathologies diverses,
  • une maladie neurologique...

hyperhidrose localisée sur les mains

Les antisudorifiques pour se protéger contre la transpiration abondante

Quelle que soit la localisation de la transpiration excessive, demandez d'abord conseil à votre pharmacien : Avant de consulter un médecin, sachez qu'il existe des produits antisudorifiques plus puissants que les anti transpirants classiques que vous trouvez habituellement en grandes surfaces, qui ne contiennent pas de chlorure d'aluminium hexahydraté (AlCl3).

Ces antisudorifiques agissent sur les glandes sécrétrices de sueur en bouchant les canaux sudoraux. Ce type d'anti-transpirants, si l'on respecte les modalités d'utilisation et les fréquences d'application, montre une action efficace sur l'hyperhidrose en 3 semaines de traitement. Quant au lien entre le chlorure d'aluminium utilisé dans les produits anti-transpirants et l'apparition de cancer du sein, il est encore à l'état d'hypothèse à ce jour.

Attention, ne pas confondre déodorants et anti-transpirants

antitranspirant contre l'hyperhidrose

Les traitements médicaux de l'hyperhidrose

La consultation d'un médecin ou d'un dermatologue peut s'avérer nécessaire si l'hyperhidrose :

  • perturbe la vie au quotidien,
  • persiste malgré l'utilisation d'anti-transpirants
  • apparait de façon soudaine ou s'accompagne d'autres symptomes comme de la fièvre, une perte de poids, des douleurs, une accélération du rythme cardiaque...

Les traitement médicamenteux contre la sudation excessive

Les médicaments pour soigner la transpiration excessive ne sont délivrés que par prescription médicale. Les traitements oraux ont pour objectif de limiter la transpiration en diminuant la stimulation des glandes sudoripares. L'oxybutine guérit près de 80% des cas d'hypersudation. Néanmoins, on peut observer certains effets secondaires comme la déshydratation buccale, l'adénome prostatique, et la tachycardie. Il est donc plus que recommandé de se faire suivre au plus près par son médecin traitant. .

Guérir de l'hypersudation par l'ionorèse

Cette méthode consiste en une électrocution contrôlée des zones atteintes par l'hyperhidrose (souvent les pieds ou les mains). Les parties sujettes à la pathologie sont plongées dans une bassine d'eau où on applique un courant électrique. Il faut au minimum 4 semaines pour obtenir des résultats visibles et réaliser quelques séances d'entretien.

Il est interdit aux femmes enceintes et aux porteurs de pacemaker de recourir à ce type de traitement.

Les injections de toxines botuliques pour soigner l'hyperhidrose

On peut également arrêter l'hyperhidrose grâce à des injections de toxine botulique dans les zones affectées.

L'opération peut être douloureuse mais a montré une grande efficacité dans le traitement de la maladie. La toxine agit en stoppant la sécrétion d'acétylcholine qui stimule les glandes sudoripares. L'efficacité de la toxine varie de 4 à 24 mois selon le nombre d'injections.

Les traitements chirurgicaux de l'hyperhidrose

Le pelage chirurgical est fait sur les zones atteintes par une hypersudation localisée. La méthode consiste en l'ablation d'une partie de la peau de la zone concernée (le plus souvent les aisselles).

Dans les cas d'hyperhidrose généralisée, la pratique d'une sympathectomie reste le meilleur moyen. Il s'agit de sectionner les nerfs sympathiques qui déclenchent la sudation. La section des nerfs sympathiques causera une hypersudation compensatrice qui influencera la vie du patient après l'opération.

Quelles solutions naturelles pour lutter contre l'hyperidrose ?

Les solutions à base de plantes pour lutter contre l'hyperhidrose

  • Du côté de la phytothérapie, Il existe des plantes destinées à traiter la transpiration excessive. Efficaces sur les mains et les pieds, on peut utiliser la prèle ou la sauge en usage interne ou externe. D'autres plantes, comme la mélisse, la bourrache, le sureau, la pensée sauvage ou la violette, sont à éviter car elles sont sudorifiques, c'est à dire qu'elles favorisent la transpiration.

la pouvoir anti-transpirant de la sauge officinale

Le pouvoir anti-transpirant de la sauge officinale

Lien entre alimentation et hyperhidrose

Certains aliments peuvent entraîner une augmentation de la transpiration :

  • Toutes les boissons comprenant de la caféine ou de la théine (café, thé, boissons énergisantes...), mais également les boissons chaudes d'une façon générale, ainsi que les boissons alcoolisées.
  • Les plats trop épicés
  • Les produits pouvant entraîner une digestion difficile (produits raffinés, céréales et sucres blancs, le gluten ou les produits laitiers pour certaines personnes en cas d'intolérance).

Souffrez-vous ou avez-vous souffert d'hyperhidrose ?
Avez-vous testé l'un de ces traitements pour réguler votre transpiration ?

À lire aussi

Réagir à ce conseil

Pour commenter ce conseil, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.

edcrtb
edcrtb Je n'ai pas ce souci ça doit être dur à vivre pour tous les jours
il y a 3 jours
joyblot
joyblot Il y a des déodorants super efficace contre les sueurs de ce type et c'est plutot efficace, je l'ai vue sur une amie
il y a 3 semaines
greedygirl
greedygirl Je ne connaissais pas du tout cet pathologie, c'est vraiment très intéressant!
il y a 3 semaines
marylou
marylou bonjour, j'ai vu même des enfants souffrir de transpirations excessives les pieds trempés ainsi que les mains !! j'ai un ami qui en souffre au travail merci pour cet article qui est bien expliquer pour ces personnes qui en souffrent .
il y a 1 mois
Mel07
Mel07 Non, pas de problèmes de transpiration et donc pas de traitement
il y a 2 mois
leblogdenono
leblogdenono C'est super tous ces conseils que vous nous donnez sur chaque article !
il y a 2 mois
Saphyra
Saphyra Cet article est très intéressant, je ne savais pas que ce problème existait.
il y a 2 mois
W.eel
W.eel J'ai un ami qui transpire beaucoup il s'est acheter un deo pour le corps mais le corps tout entier
il y a 3 mois
uma_ima123
uma_ima123 Je savais pas du tout cet " maladie ", merci pour les informations .
il y a 3 mois
Bretonne
Bretonne Article intéressant, je ne connaissais pas cette maladie cela doit pas être évident à vivre.
il y a 3 mois
naisgarrel
naisgarrel je ne connaissais pas du tout, ces article nous apprennent beaucoup de choses !
il y a 3 mois
SweetyWorld_
SweetyWorld_ Après cet rticle je reconnais ma chance de ne pas avoir ce problème au quotidien
il y a 3 mois
clocloe285
clocloe285 L'article est intéressant je ne connaissais pas du tout merci de m'avoir fait découvrir ces conseils.
il y a 3 mois
Moorgaane
Moorgaane Cela doit vraiment être très handicapant d'avoir une telle transpiration!
il y a 3 mois
Waylon
Waylon Merci pour cet article très intéressant qui nous apprend beaucoup de choses, ce doit être effectivement gênant...
il y a 3 mois
irwyless
irwyless Je savais pas du tout tout ça! C'est vrai que ça doit pas être facile...
il y a 3 mois
SweetyWorld_
SweetyWorld_ Ce problème doit être difficile à vivre ! En tout cas cet article va leur être très utile ! Merci pour eux!
il y a 3 mois
SweetyWorld_
SweetyWorld_ D'autant plus ces temps ci pendant les fortes chaleur ! C'est bon à savoir !
il y a 3 mois
SweetyWorld_
SweetyWorld_ Merci pour ces conseils qui pourront être très précieux à certains de mes amis
il y a 3 mois
Dinatia
Dinatia Quelques personnes dans ma famille en souffrent au niveau des pieds. Pour y remédier naturellement, chaque année pendant 3-4 jours, ils mettent de l'acide borique dans leurs chaussettes et les gardent la journée et la nuit. C'est vraiment efficace.
il y a 3 mois
FLORIANE09
FLORIANE09 Un très bel article, qui est toujours essentiel avec cette période de l'année.
il y a 3 mois

Autres articles Santé et bien-être récents

  • La coupe menstruelle : avantages et inconvénients
    La coupe menstruelle : avantages et inconvénients

    Sous une apparence d'une extrême simplicité, cet accessoire est à considérer comme une petite révolution dans le champ de l'hygiène féminine : la coupe menstruelle. Présentée comme la solution moderne pour gérer en toute sérénité la période des règles, cette dernière remporte l'adhésion d'un nombre croissant de femmes. Et vous, seriez-vous prête à changer vos habitudes ?

    Lire la suite »
  • Thé Matcha : les bienfaits du thé japonais
    Thé Matcha : les bienfaits du thé japonais

    Issue du camélia, un arbrisseau dont l'une des espèces est le théier, cette poudre d'un vert émeraude nous promet monts et merveilles. Le thé matcha accorderait une longévité exceptionnelle à celles et ceux qui le consomment. Mieux, il préviendrait certaines maladies. Zoom sur ce thé miracle !

    Lire la suite »
  • La grenade, un fruit aux multiples bienfaits
    La grenade, un fruit aux multiples bienfaits

    Dotée de multiples propriétés, la grenade est un fruit d'origine asiatique connu depuis des millénaires. Encore peu présent dans les assiettes et sous-estimé dans nos contrées, ce fruit de la famille des lythracées possède pourtant de nombreux atouts nutritionnels. Zoom sur les bienfaits de la grenade pour la santé.

    Lire la suite »