Transpiration excessive : comment traiter l'hyperhidrose ?

Le saviez-vous ? 4 millions de glandes sudoripares recouvrent le corps et produisent ce que nous appelons la sueur. Lorsque cette quantité de sueur produite devient anormale et excessive, on parle alors d'hyperhidrose, causant certains désagréments. Quelles sont ses causes ? Comment traiter cette pathologie ?

2 avis
Le 4 août 2017
Transpiration excessive : comment traiter l'hyperhidrose ?

temps de lecture estimé : 3 min

Qu'est-ce que l'hyperhidrose ?

L'hyperhidrose, du grec hidrôs qui signifie sueur, correspond à une sécrétion sudorale excessive. L'hyper transpiration touche des millions de personnes en France et concerne surtout lea zone des aisselles, des pieds mais aussi des mains - plus rarement du visage.

L'hyperhidrose apparaît dès la puberté pour atteindre un pic entre 30 et 40 ans, avant de décliner progressivement. Suivant sa gravité, le trouble peut affecter plus ou moins la vie sociale d'une personne mais, la plupart du temps, les gens ne se rendent même pas compte qu'il s'agit d'une pathologie et qu'il existe des traitements médicaux pour réduire la quantité de sueur produite par les glandes sudoripares.

Les causes de l'hyperhidrose

Il existe 3 stades d'hyperhidrose : simple, modéré et sévère selon que la peau soit peu, régulièrement ou constamment humide et il existe deux types d'hyperhidrose :

L'hyperhidrose primitive ou localisée

Aussi appelée hyperhidrose essentielle, elle est la plupart du temps localisée (aisselle, pieds, mains...) et causée par le stress, des émotions fortes, la chaleur, la fièvre ou des aliments susceptibles d'entrainer une augmentation de la transpiration.

L'hyperhidrose secondaire ou généralisée

L'hypersudation se produit sur le corps entier. Aux causes listées ci-dessus, peuvent s'ajouter d'autres facteurs, comme

  • des désordres hormonaux (hyperthyroïdie, ménopause...),
  • une affection chronique (diabète par exemple),
  • la prise de médicaments, l'obésité,
  • des pathologies diverses,
  • une maladie neurologique...

hyperhidrose localisée sur les mains

Les antisudorifiques pour se protéger contre la transpiration abondante

Quelle que soit la localisation de la transpiration excessive, demandez d'abord conseil à votre pharmacien : Avant de consulter un médecin, sachez qu'il existe des produits antisudorifiques plus puissants que les anti transpirants classiques que vous trouvez habituellement en grandes surfaces, qui ne contiennent pas de chlorure d'aluminium hexahydraté (AlCl3).

Ces antisudorifiques agissent sur les glandes sécrétrices de sueur en bouchant les canaux sudoraux. Ce type d'anti-transpirants, si l'on respecte les modalités d'utilisation et les fréquences d'application, montre une action efficace sur l'hyperhidrose en 3 semaines de traitement. Quant au lien entre le chlorure d'aluminium utilisé dans les produits anti-transpirants et l'apparition de cancer du sein, il est encore à l'état d'hypothèse à ce jour.

Attention, ne pas confondre déodorants et anti-transpirants

antitranspirant contre l'hyperhidrose

Les traitements médicaux de l'hyperhidrose

La consultation d'un médecin ou d'un dermatologue peut s'avérer nécessaire si l'hyperhidrose :

  • perturbe la vie au quotidien,
  • persiste malgré l'utilisation d'anti-transpirants
  • apparait de façon soudaine ou s'accompagne d'autres symptomes comme de la fièvre, une perte de poids, des douleurs, une accélération du rythme cardiaque...

Les traitement médicamenteux contre la sudation excessive

Les médicaments pour soigner la transpiration excessive ne sont délivrés que par prescription médicale. Les traitements oraux ont pour objectif de limiter la transpiration en diminuant la stimulation des glandes sudoripares. L'oxybutine guérit près de 80% des cas d'hypersudation. Néanmoins, on peut observer certains effets secondaires comme la déshydratation buccale, l'adénome prostatique, et la tachycardie. Il est donc plus que recommandé de se faire suivre au plus près par son médecin traitant. .

Guérir de l'hypersudation par l'ionorèse

Cette méthode consiste en une électrocution contrôlée des zones atteintes par l'hyperhidrose (souvent les pieds ou les mains). Les parties sujettes à la pathologie sont plongées dans une bassine d'eau où on applique un courant électrique. Il faut au minimum 4 semaines pour obtenir des résultats visibles et réaliser quelques séances d'entretien.

Il est interdit aux femmes enceintes et aux porteurs de pacemaker de recourir à ce type de traitement.

Les injections de toxines botuliques pour soigner l'hyperhidrose

On peut également arrêter l'hyperhidrose grâce à des injections de toxine botulique dans les zones affectées.

L'opération peut être douloureuse mais a montré une grande efficacité dans le traitement de la maladie. La toxine agit en stoppant la sécrétion d'acétylcholine qui stimule les glandes sudoripares. L'efficacité de la toxine varie de 4 à 24 mois selon le nombre d'injections.

Les traitements chirurgicaux de l'hyperhidrose

Le pelage chirurgical est fait sur les zones atteintes par une hypersudation localisée. La méthode consiste en l'ablation d'une partie de la peau de la zone concernée (le plus souvent les aisselles).

Dans les cas d'hyperhidrose généralisée, la pratique d'une sympathectomie reste le meilleur moyen. Il s'agit de sectionner les nerfs sympathiques qui déclenchent la sudation. La section des nerfs sympathiques causera une hypersudation compensatrice qui influencera la vie du patient après l'opération.

Quelles solutions naturelles pour lutter contre l'hyperidrose ?

Les solutions à base de plantes pour lutter contre l'hyperhidrose

  • Du côté de la phytothérapie, Il existe des plantes destinées à traiter la transpiration excessive. Efficaces sur les mains et les pieds, on peut utiliser la prèle ou la sauge en usage interne ou externe. D'autres plantes, comme la mélisse, la bourrache, le sureau, la pensée sauvage ou la violette, sont à éviter car elles sont sudorifiques, c'est à dire qu'elles favorisent la transpiration.

la pouvoir anti-transpirant de la sauge officinale

Le pouvoir anti-transpirant de la sauge officinale

Lien entre alimentation et hyperhidrose

Certains aliments peuvent entraîner une augmentation de la transpiration :

  • Toutes les boissons comprenant de la caféine ou de la théine (café, thé, boissons énergisantes...), mais également les boissons chaudes d'une façon générale, ainsi que les boissons alcoolisées.
  • Les plats trop épicés
  • Les produits pouvant entraîner une digestion difficile (produits raffinés, céréales et sucres blancs, le gluten ou les produits laitiers pour certaines personnes en cas d'intolérance).

Souffrez-vous ou avez-vous souffert d'hyperhidrose ?
Avez-vous testé l'un de ces traitements pour réguler votre transpiration ?

À lire aussi


Votre avis sur ce conseil beauté

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Trustbeauty ou inscrivez-vous.


Autres articles Santé et bien-être récents

  • Transformer sa salle de bain en spa : mode d'emploi
    Transformer sa salle de bain en spa : mode d'emploi

    Confinement à la maison, routine lassante, manque de temps,... Peu importe les raisons, il est temps pour vous de vous recentrer sur vous-même ! Pourquoi ne pas le faire avec une séance de spa... à la maison ? Vous avez sûrement déjà tout ce qu'il vous faut dans votre salle de bain ! Il ne reste plus qu'à se mettre dans l'ambiance, et de suivre le guide...

    Lire la suite »
  • Quels aliments antioxydants choisir ?
    Quels aliments antioxydants choisir ?

    Les antioxydants sont des éléments indispensables à notre organisme pour tenir éloigné les maladies et pour pouvoir rester en bonne santé. Certains aliments se révèlent être de très bons antioxydants, mais encore faut-il savoir lesquels. On fait le point !

    Lire la suite »
  • Télétravail : les bons gestes à adopter
    Télétravail : les bons gestes à adopter

    Suite à l'annonce de votre employeur, vous êtes officiellement en télétravail. Pour vous, c'est peut-être un challenge : Comment être coordonné avec ses collègues et son équipe ? Comment rester efficace et concentré à la maison ? Que vous ayez pratiqué le télétravail de temps à autres ou que vous ne l'ayez jamais expérimenté, ces conseils peuvent vous être utiles pour cette période particulière.

    Lire la suite »