La pierre d'alun est-elle dangereuse ?

Antibactérienne, apaisante, cicatrisante... La pierre d'alun est utilisée pour soigner plusieurs problèmes corporels, mais principalement en tant qu'antitranspirant. Elle limite la sudation sans la bloquer et élimine les mauvaises odeurs. Mais la pierre d'alun est aussi fortement critiquée : il semblerait qu'elle comporte des dangers pour la santé. Est-elle vraiment plus nocive que les déodorants classiques ? La Rédac' vous dit tout !

Le 28 décembre 2017
La pierre d'alun est-elle dangereuse ?

temps de lecture estimé : 3 min

Qu'est-ce que la pierre d'alun ?

  • La pierre d'alun est un minéral, un sulfate double d'aluminium et de potassium. Elle est appréciée pour ses qualités astringentes, antiseptiques et antitranspirantes et ses propriétés hypoallergéniques. Elle est souvent proposée comme déodorant par les marques de cosmétiques bios.

  • Il faut faire une distinction entre la pierre d'alun naturelle ou synthétique (on dit aussi "reconstituée"). La première porte comme nom scientifique potassium alum. La seconde se nomme plutôt ammonium alum et elle est fabriquée à partir de sels d'ammonium. C'est la version reconstituée que l'on retrouve aussi dans les déodorants dits "à base de pierre d'alun".

  • On trouve la pierre d'alun dans de nombreux pays du monde (Italie, Grèce, Guadeloupe...) mais principalement au Moyen-Orient, en Egypte mais surtout en Syrie. Elle provient soit de roches à découvert, soit de sols volcaniques. La pierre d'alun n'est pas simplement un effet de mode : elle est utilisée depuis l'Antiquité !

Pierre alun brute

Comment l'utiliser ?

La pierre d'alun s'utilise principalement en déodorant, car c'est un antitranspirant naturel qui régule la sueur, mais ne bouche pas les pores de la peau. Le flux de transpiration est atténué sans être totalement stoppé pour ne pas trop aller contre la nature, mais les odeurs sont quant à elles bien maîtrisées.

La pierre d'alun n'est pas seulement un antitranspirant. Elle peut s'utiliser dans d'autres contextes : elle est efficace pour calmer les irritations et la sensation de brûlure après le passage du rasoir, et peut donc s'utiliser en après-rasage. Elle est aussi une aide contre les bobos du quotidien tels que les piqûres d'insectes ou les coupures. Dissous dans de l'eau, la pierre d'alun peut aussi servir d'adoucissant pendant une lessive.

La pierre d'alun vendue peut prendre plusieurs formes : en bloc brut, en déodorant stick ou même en poudre. Concernant la version brute, il faut humidifier la pierre d'alun avant de l'appliquer sur les zones à traiter (aisselles, mains, pieds...). Il ne faut tout de même pas trop la tremper, car elle est soluble dans l'eau. Il est donc conseillé de la garder au sec entre deux utilisations.

Où la trouver ?

De nombreuses pharmacies et parapharmacies proposent de la pierre d'alun. Elle est aussi souvent vendue par des marques de produits de beauté et de soin bios, tels que Déoroche, Allo Nature, Aroma Zone...

Les dangers de la pierre d'alun

La pierre d'alun a d'abord été encensée, on la décrivait comme l'alternative naturelle aux déodorants de grande surface, auxquels on reproche de contenir des substances nocives tels que les sels d'aluminium ou les parabens.

Mais la pierre d'alun est aujourd'hui elle aussi sous les feux des critiques. Elle serait également dangereuse, faussement naturelle, trompeuse...

De l'aluminium dans la pierre d'alun

La pierre d'alun contient elle aussi des sels d'aluminium, un composant nocif pour le corps. On reproche à cet ingrédient de favoriser certaines maladies telles que le cancer du sein ou la maladie d'Alzheimer.

Les sels d'aluminium sont utilisés dans la composition des déodorants car ils resserrent les pores de la peau pour diminuer la transpiration. Mais le lactate qui est naturellement présent dans la transpiration corporelle aide l'aluminium à passer la barrière cutanée et donc à potentiellement être un danger pour le corps.

La pierre d'alun, ennemie des peaux sensibles

Autre méfait, la pierre d'alun ne conviendrait pas à toutes les peaux, notamment aux peaux sensibles, qui peuvent faire des réactions allergiques après l'avoir utilisée. Contre la transpiration, les personnes ayant la peau sensible optent plutôt pour les cosmétiques naturels. Mais la pierre d'alun comme déo n'emporte pas forcément l'adhésion générale. Démangeaisons, sécheresse de la peau, rougeurs... sont des réactions non désirées que des consommateurs ont constatées après une utilisation prolongée de ce minéral.

Pierre alun deodorant

La pierre d'alun, un déodorant plutôt naturel

Certes, la pierre d'alun contient de l'aluminium, un composant pointé du doigt, que l'on retrouve dans bons nombres de cosmétiques, dont des déodorants classiques. Mais il faut retenir que les pierres d'alun naturelles ou synthétiques ne comportent pas le même aluminium et n'ont donc pas les mêmes dangers. Dans la pierre d'alun naturelle, on trouve de l'alunite. L'aluminium ne se fixe pas sur la peau et s'élimine lorsque l'on prend sa douche ou que l'on transpire, tandis que la pierre d'alun synthétique propose une composition plus chimique.

De plus, c'est plutôt le chlorydrate d'aluminium présent dans les anti-transpirants classiques qui serait dangereux. La pierre d'alun contient pour sa part du sulfate d'aluminium, qui ne pénètre pas la peau de la même manière.

La pierre d'alun est tout de même un minéral naturel qui est efficace en tant que déodorant. Elle n'empêche pas de transpirer, mais évite la prolifération des bactéries.

Plus économique, la pierre est vendue en moyenne entre 5 et 10 euros et dure très longtemps, bien plus qu'un déodorant en bille ou en spray vendu dans le commerce.

Et vous, avez-vous déjà utilisé la pierre d'alun ? Qu'en pensez-vous ? Contre la transpiration, préférez-vous la pierre d'alun ou les déodorants classiques ?

À lire aussi


Votre avis sur ce conseil beauté

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Trustbeauty ou inscrivez-vous.


Autres articles Santé et bien-être récents

  • Les multiples avantages des culottes menstruelles
    Les multiples avantages des culottes menstruelles

    Vous en avez assez des serviettes jetables et des tampons qu'il faut changer régulièrement? Puis, il faut le dire, ce geste n'est pas très écologique et ça vous chagrine... C'est pour répondre à ces diverses problématiques que les culottes de règles sont en train de conquérir le marché des protections hygiéniques ! Et pour toutes ces bonnes raisons, elles font de plus en plus parler d'elles ! Voici quels sont les multiples avantages à choisir les culottes de règles...

    Lire la suite »
  • Huiles essentielles antivirales : comment nous protègent-elles ?
    Huiles essentielles antivirales : comment nous protègent-elles ?

    L'hiver est rude et le mercure dégringole : avec la baisse des températures, un coup de froid est vite arrivé. Nez qui coule et gorge qui gratte agrémentent votre quotidien chaque hiver, pourtant, vous rechignez à avoir recours à la médecine conventionnelle. Sachez qu'il existe de nombreuses autres alternatives pour soulager tous types de maux : parmi elles, les huiles essentielles antivirales. Découvrez comment elles peuvent vous soigner, et même, vous empêcher de tomber malade !

    Lire la suite »
  • Qu'est-ce que la slow cosmétique ?
    Qu'est-ce que la slow cosmétique ?

    La slow cosmétique fait partie des démarches écologiques actuelles qui contribuent à prendre soin de notre environnement. Dans le monde de la cosmétique, cette "façon de consommer la beauté autrement" fait de plus en plus d'adeptes. Pour cette raison, les marques de beauté émergentes proposent de plus en plus souvent des soins naturels, sains et raisonnables. Voici un tour d'horizon de la "slow cosmétique"...

    Lire la suite »
{* Facebook Pixel Code *} {* End Facebook Pixel Code *} {* Pinterest Tag *} {* End Pinterest Tag *}