Ongle incarné : comment le traiter ?

Vous avez coupé trop court votre ongle de pied ou vous avez porté les mauvais talons durant une folle soirée ? Vous voilà avec un ongle incarné et aucune idée de comment le traiter. Lisez tous nos conseils pour vous en débarrasser au plus vite !

5 avis
Le 6 juin 2019
Ongle incarné : comment le traiter ?

temps de lecture estimé : 2 min

Qu'est-ce qu'un ongle incarné ?

Un ongle incarné peut-être très douloureux. Souvent, c'est le gros orteil qui est concerné, même si une incarnation est possible sur n'importe quel doigt du pied ou de la main. Il s'agit de l'ongle qui pénètre dans la peau latéralement et qui cause une réaction inflammatoire, un gonflement rouge et douloureux pouvant aller jusqu'à l'œdème.

Il y a en effet plusieurs étapes de l'ongle incarné : au départ, la douleur n'est pas très forte et un bourrelet commence à peine à se former sur le côté latéral de l'ongle. Ensuite, la douleur s'intensifie et le bourrelet de peau commence à s'inflammer : il devient difficile de supporter des chaussures et de marcher correctement. Si l'inflammation n'est pas traitée, la dernière étape est la formation d'un œdème très douloureux et souvent accompagné d'un écoulement.

Il est possible de traiter un ongle incarné avant d'arriver à l'œdème sans forcément passer par la case médecin, tout comme il est possible d'adopter certains gestes au quotidien pour éviter qu'ils se forment. Toutefois, si l'inflammation est bien installée et que vous apercevez un écoulement, il faut consulter un médecin pour mettre en place un traitement antiseptique.

Comment guérir un ongle incarné ?

Dès que vous ressentez une douleur dans vos chaussures ou quand vous appuyez sur votre ongle, il faut réagir : à trois reprises dans la journée, trempez vos pieds dans un bain d'eau à température tiède pendant quelques minutes, si possible avec un produit désinfectant à mélanger à l'eau.

Si l'ongle est réellement inflammé, une pommade antibiotique peut vous êtes prescrite. Demandez conseil à votre pharmacien.

Enfin, si vous ne voyez aucune amélioration, contactez au plus vite un médecin spécialisé (type podologue) qui saura prendre en charge votre ongle incarné et vous donnera les conseils adéquats.

Que faire pour éviter les ongles incarnés ?

Beaucoup de facteurs peuvent être à l'origine d'un ongle incarné. Le premier conseil est de garder une bonne hygiène des pieds en les nettoyant puis les séchant bien chaque jour. Souvent, parce que deux de vos orteils se touchent ou à cause de la forme de votre ongle, vous développez fréquemment des ongles incarnés. Ils peuvent également être causés par un traumatisme, comme par exemple un cognement contre votre table basse ou la maladresse d'une personne qui vous a écrasé le pied. Voici nos conseils pour limiter leur apparition :

Avoir les bons gestes lors de sa pédicure

Se couper les ongles des pieds n'est pas anodin : ils ont tendance à rester toute la journée enfermés dans des chaussures où peuvent se mêler transpiration et bactéries. Pour éviter les ongles incarnés, choisissez de les couper après la douche lorsqu'ils sont ramollis. Il faut toujours couper les ongles des doigts de pieds dans une forme légèrement en biais : la forme trop carrée ou trop arrondie est à proscrire pour éviter que l'ongle ne repousse dans la peau. Pour cette même raison, il ne faut pas couper l'ongle plus court que l'orteil.

Choisir les bonnes chaussures

L'origine d'un ongle incarné se trouve souvent dans les chaussures ! En effet, porter des chaussures trop serrées ou non adaptées à la forme de votre pied peut causer des blessures très douloureuses. Si votre pied est plutôt carré, chaussez-vous avec les chaussures larges qui ne compriment pas vos orteils.

Lutter contre la transpiration

Une forte sudation des pieds peut être la cause d'un ongle incarné. Si vous avez tendance à beaucoup transpirer, surtout l'été, privilégiez des chaussures ouvertes ou des chaussures qui laissent respirer le pied. Un autre geste pour limiter les ongles incarnés causés par la transpiration : se déchausser immédiatement lorsque vous rentrez chez vous. Le mieux est de laisser les pieds à l'air libre le plus souvent possible !

Passer par la case chirurgie

Si malgré tous ces conseils, vous avez toujours des ongles incarnés aussi fréquemment, il est peut-être temps d'envisager l'opération chirurgicale. Certaines personnes ayant une forme d'ongle ou d'orteil très propice aux ongles incarnés, c'est souvent la meilleure solution.

Il s'agit d'une opération sous anesthésie locale qui consiste à retirer la partie de l'ongle responsable de l'inflammation. La courbure de l'ongle est ainsi modifiée pour éviter qu'il ne blesse encore la peau. Vous pourrez dire adieu aux problèmes d'orteils douloureux !

Avez-vous souvent des ongles incarnés ? Comment les traitez-vous ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Notre sélection shopping

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.