4 conseils pour apprendre à décrypter la composition de vos cosmétiques

Sans paraben, sans sulfate, "A l'Acide Hyaluronique", ou encore "enrichi en Aloe Vera" sont les nouveaux messages accrocheurs des packagings beauté. Vous vous sentez un peu perdue ? Apprenez à décrypter et décortiquer le vrai du faux, le bon du mauvais, le toxique du naturel de tous vos produits cosmétiques préférés. Mode d'emploi !

8 avis
Le 2 juillet 2019
4 conseils pour apprendre à décrypter la composition de vos cosmétiques

On est samedi, vous déambulez dans les rayons de votre boutique beauté préférée, l'appli Yuka à la main, vous scannez vos cosmétiques et vous vous dites: est-ce vraiment fiable à 100% ?

Comment je fais en cas de panne de batterie ?

Le mieux, c'est quand même d'être capable de les décrypter soi-même, non?

En 3 ans, le nombre de dénonciations sur les cosmétiques par les blogueuses modes, les activistes et les médias se sont multipliées.

Grâce aux alertes sur les ingrédients de nos chouchous beauté, la prise de conscience est générale : il est important de connaître les produits que nous utilisons pour bichonner nos peaux.


Attention donc aux packagings alléchants et aux anglicismes soupçonneux, pensés par les têtes pensantes du marketing tels que "protect and care", ou encore "testé dermatologiquement".

Mais encore faut-il comprendre les mentions : sans parabens, sans alcool, sans allergènes...euh plait-il ?

Pas de panique, l'heure est venue de prendre votre santé beauté en main ! Voici un petit décryptage en 5 points pour bien comprendre, choisir (changer ?) vos cosmétiques et commencer à briller auprès de vos amis en soirée.

1. La liste INCI : focus sur les 5 premiers ingrédients

L'INCI c'est quoi au juste ? L'INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) est la nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques.

Elle permet aux emballages de parler une même "langue" et simplifie ainsi l'analyse des composants (et on se dit que c'est bien pratique pour nous!)

L'INCI répertorie les ingrédients selon un classement décroissant précis : du plus concentré au moins concentré jusqu'à 1 %, la suite des éléments est proposée de façon aléatoire afin de protéger la formule de toute concurrence.

Règle numéro 1 : on lit donc les 5 premiers composants afin de se faire une première idée du produit !

2. La liste des 12 produits toxiques à éviter !

Maintenant qu'on a compris comment se compose la liste, on va s'atteler à décrypter les ingrédients en eux-mêmes.

Qu'ils soient néfastes pour votre peau ou qu'ils participent à la pollution de notre planète, voici la liste des 12 composants à pas mettre dans le caddie en faisant vos session shopping.

Règle numéro 2 : la santé, c'est comme pour tout, il est vital de bien connaître son ennemi...

  • Le Paraben & phénoxyéthanol : ce sont des conservateurs stables et peu chers qui sont aussi suspectés d'être cancérigènes.

  • Les huiles minérales : on les reconnaît grâce à leur appellation "mineral oil" ou "paraffinum" Exemple : Paraffinum liquidum, Cera microcristallina. Elles sont fabriquées à partir de pétrole, et elles empêchent notre peau de respirer.

  • Les silicones : facilement reconnaissables à leurs terminaisons en "-cone", "-ane" ou "-conol". Par exemple : Cyclomethicone ou cycloxane. S'ils n'ont pas de réels effets néfastes pour la peau, ils mettent des centaines d'années à se dégrader et polluent énormément. Du coup la planète vous dit merci !

  • SLS : Sodium-laureth-sulfate ou encore Sodium-lauryl-sulfate, ils sont irritants et desséchants pour la peau et sont des agresseurs de l'organisme.

  • Les sels d'aluminium : composés du terme "aluminium" ils sont suspectés d'être cancérigènes en plus d'avoir impact nocif sur le système nerveux.

  • Les alcools : Alcohol denat, alcohol, Propyl, Alcool stéarylique : malgré le fait que certains soient d'origine bio, méfiez-vous des autres qui sont agressifs et assèchent la peau.

  • Les parfums : attention à ces composants synthétiques et irritants pour les peaux sensibles aux allergies.

  • Les libérateurs de formaldéhyde : Quaternium, Polyquaternium 10, DMDM Hydantoin, Chlorphenesin, Diazolidinyl urea, Methylisothiazolinone, utilisés comme conservateurs ils sont cancérigènes et allergènes.

  • Les Polymères PEG, PPG : ou polyéthylène glycol/propylène glycol, ils sont obtenus à partir d'un processus chimique à base de gaz toxiques lourds et polluants.

  • Composés éthoxylés : -eth, -oxy, hydroxyéthyl- : fabriqués à partir d'un gaz très toxique appelé l'oxyde d'éthylène, ils sont totalement à bannir.

  • EDTA : un conservateur toxique qui s'utilise aussi comme anti-tartre. Non toxique en lui-même, il peut se révéler nocifs en présence d'autres composants tels que le Benzyl Benzoate., et il pollue fortement l'eau.

  • Les conservateurs : certains sont utiles pour la conversation des produits. Cependant il vaut mieux les choisir naturels tels que la Vitamine E, le cosgard...

3. Les ingrédients naturels, nos amis bons pour la peau

Maintenant qu'on a pris notes des méchants composants à éviter, il est primordial de reconnaître les bons ingrédients présents dans vos cosmétiques. (parce que oui, il y en a!)

  • Les plantes : même si les noms principaux des plantes sont souvent écrits en latin, rassurez-vous, il n'est pas nécessaire d'avoir fait latin en LV1.

En effet, vous saurez les reconnaître facilement les composants naturels de votre produit beauté tels qu'Aloe Barbadensis (Aloe Vera), Persea Gratissima (Avocado, ce qui n'a quand même rien à voir!) Oil, Chamomilla Recutita (Camomille) Flower Extract

  • La vitamine C : un antioxydant qui a le vent en poupe. Elle booste la production de collagène et prévient les rides.

  • Le Zinc : un antioxydant qui agit comme agent anti-inflammatoire et qui calme les irritations de la peau telles que les rougeurs ou l'eczéma.

  • L'acide hyaluronique : un humectant qui prend son temps pour atteindre les couches inférieures de l'épiderme et vous garantit ainsi une hydratation journalière continue. Son procédé actif attire les molécules d'eau tout en diminuant les rides

  • Niacinamide : l'antioxydant petit dernier arrivé sur la scène est un dérivé de la vitamine B-B3. Son actif super puissant lutte contre la dépigmentation et les pâleurs des peaux sensibles et réduit les inflammations.

  • Les produits issus de l'Agriculture Biologique : ils sont reconnaissables grâce à leur astérisque et à leurs noms parfois poétiques comme Aqua and brassica campestris* ou Hamamelis virginiana leaf water*

Règle numéro 3 : On se jette sur les produits les plus naturels possible !

Petite astuce: le pourcentage d'ingrédients naturels dans la composition cosmétique est aussi un élément intéressant à prendre en compte : pour qu'il soit considéré comme un " naturel ", il est important qu'il soit supérieur à 85 %.

4. Faites confiance aux applications mobiles

Béni soit le digital et sa pléthore d'applications qui analyse la composition des produits cosmétiques. Votre décryptage peut désormais être simple comme bonsoir.

Cosméthics : le plus détaillé

Il se galve d'être la plus grande database au Monde. Avec plus de 130000 produits, il est personnalisable. Allergiques ou végane ? Vous renseignez les éléments que vous souhaitez éviter et il vous alerte en fonction des produits scannés.

Clean Beauty : le plus connu

Le principe est simple : vous scannez le code barre du produit et il analyse la composition cosmétique du produit, principalement les allergènes et les ingrédients controversés.

Yuka : le comparateur

Vous avez jeté le packaging à la poubelle ? Pas de soucis, Yuka vous permet de scanner votre produit directement. Et il a un p'tit quelque chose en plus: il vous propose même des produits alternatifs pour votre santé.

Sachez cependant, il est possible que vous présentiez aussi des allergies à un produit naturel ou bio, même si les allergies sont plus fréquentes en utilisant les produits conventionnels.

En 2019, vous prenez les choses en mains ! Le décryptage des cosmétiques n'ont plus aucun secret pour et vous êtes désormais la nouvelle pro-éco-bio de votre bande de copains.


Votre avis sur ce conseil beauté

Notre sélection shopping

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.