C'est quoi la Clean Beauty ?

Vous vous intéressez de plus en plus à la composition des cosmétiques que vous utilisez, à leur impact écologique, s'ils sont cruelty-free ou même s'ils sont issus du commerce équitable ? Vous avez déjà fait un pas vers la clean beauty ! Ce phénomène, qui n'est pas seulement propre au monde de la beauté, vise à concevoir des produits plus propres. On vous explique tout sur la tendance clean beauty !

1 avis
Le 9 juillet 2020
C'est quoi la Clean Beauty ?

temps de lecture estimé : 7 min

Qu'est-ce que la Clean Beauty ?

Les objectifs de la clean beauty

La clean beauty - ou "beauté propre" en français - est en vogue ces dernières années. Elle s'affirme par la volonté des marques, mais aussi et surtout des consommateurs, de concevoir et acheter des cosmétiques sains. Cette propreté est recherchée dans :

  • La formulation des produits ;
  • Les méthodes de conception et de fabrication ;
  • Son impact vis-à-vis de l'environnement.

Un produit clean propose donc une composition généralement plus simple, sans aucun dérivé de la pétrochimie ou autre ingrédient néfaste pour la santé, tout en restant aussi efficace. Si les ingrédients naturels sont souvent de mise, cela ne veut pas dire pour autant que d'autres ingrédients qui ne le seraient pas sont mauvais. Les progrès de la science et de la cosmétologie ont en effet permis de formuler des actifs efficaces, qui ne sont pas forcément naturels sans être pour autant nocifs pour notre corps ou notre visage.

Le végan, le bio, et un certain pourcentage d'ingrédients naturels sont néanmoins souvent garants d'un cosmétique plus sain pour la peau. Mais encore faut-il savoir dans quelles conditions a été conçu le produit, et cela depuis la récolte de ces substances naturelles. Ainsi, au-delà du respect de la peau et de l'organisme, c'est également le respect dans la façon de concevoir qui est recherché. De plus en plus de marques cherchent donc à utiliser des actifs d'origine naturelle récoltés selon des traditions locales, et où les employés seront rémunérés justement et équitablement. Ainsi, même si un cosmétique n'est pas 100% made in France, ces marques restent honnêtes et n'exploitent pas d'ouvriers à l'autre bout de la planète, à l'abri des regards des consommateurs. Le commerce équitable et les méthodes artisanales font aussi partie de ce mouvement de clean beauty.

Enfin, les entreprises qui s'engagent dans la clean beauty sont également propre pour l'environnement.

  • Faible impact carbone dans le processus de production.
  • Packagings éco-conçus : recyclés, recyclables, réutilisables, à partir de matières naturelles et biodégradables par exemple.
  • Cruelty-free, sans matière animale ou non testés sur les animaux.
  • Etc.

Les engagements pour protéger l'environnement se trouvent sous de nombreuses formes.

La clean beauty ne concerne donc pas seulement les produits d'une entreprise, mais une marque dans son entièreté. Ainsi, les entreprises qui s'y lancent proposent non seulement des cosmétiques propres, mais cette volonté s'affiche également dans les valeurs qu'elles défendent. Elles peuvent par exemple faire des dons à des œuvres en lien avec les produits qu'elles proposent, ou alors s'engager dans des luttes qui correspondent à leurs valeurs.

La clean beauty nécessite une totale transparence des entreprises. Que ce soit dans la formule du cosmétique, dans la façon de le concevoir, ou même jusqu'à son emballage, une marque qui s'engage dans la clean beauty ne doit pas avoir quoi que ce soit à cacher. Elle doit être honnête sur tous ces éléments, et la traçabilité du produit doit pouvoir être facilité.

Toutefois, la définition de cette "beauté propre" reste floue puisqu'elle n'a encore aucune définition officielle. Elle ne peut donc qu'être subjective, et chaque marque se réapproprie le terme à sa façon. Aux Etats-Unis par exemple, les entreprises qui s'engagent dans la clean beauty (comme Goop) définissent clairement ce qu'elles entendent à travers ce terme et comment elles formulent leurs produits en fonction de cela.

En France aussi, la clean beauty prend de plus en plus d'ampleur, mais est-ce simplement une nouvelle mode de la cosmétique ?

La clean beauty, un phénomène encore récent

La clean beauty pourrait avoir des allures de dernière tendance à la mode dans la beauté. Pourtant, elle est bien partie pour s'installer durablement, et même toucher d'autres secteurs que la beauté.

A l'origine, ce besoin de savoir ce que nous consommons vient de l'alimentation. Les scandales alimentaires et sanitaires ont lancé ce phénomène, avec une recrudescence des questions quant à la provenance de ce que nous mangeons. Des applications permettant de scanner un produit pour vérifier sa formulation sont apparus, et bientôt, c'est vers les cosmétiques que les gens se tournent.

Et même avant l'apparition de ces outils, les consommateurs commençaient déjà à se pencher sur la bienveillance des cosmétiques. En Europe, le bien être animal était justement la principale raison de l'achat de maquillage biologique et naturel en 2016 (selon une étude GfK), suivi de près par l'absence d'ingrédient chimique.

test sur les animaux cruelty free cosmetique

La règlementation européenne fait justement partie des plus strictes au monde concernant les cosmétiques, avec plus de 1300 ingrédients interdits car considérés comme dangereux (carcinogènes, perturbateurs endocriniens,...).

Les jeunes générations, les fameux "Millenials" et la "Gen Z", sont de plus en plus sensibles à ce sujet aux discours qu'adoptent les entreprises. D'ailleurs, la demande ne cesse d'augmenter : à l'échelle mondiale, la valeur du marché de l'industrie des produits de beautés naturels et bio devrait presque doubler entre 2016 et 2024. Cette exigence des consommateurs permet de voir apparaître des outils facilitant le traçage des produits et la compréhension de leur formulation.

Même les plus grandes marques de cosmétiques, comme L'Oréal, choisissent de lancer leur gamme de produits propres. Si l'alimentation et la beauté étaient peut-être les principaux concernés jusqu'à maintenant, la vague clean devrait continuer sa poursuite. De plus en plus, on s'interroge sur la provenance de nos vêtements, la composition plus que douteuse des protections hygiéniques et l'impact environnemental des produits d'entretien. Et des alternatives, plus propres, font déjà surface. Mais ne serait-ce pas pour mieux vendre également ?

Les dangers du clean-washing et du green-washing

Vous est-il déjà arrivé d'être séduit par un produit qui affichait "naturel" sur son packaging, et de vous rendre compte après achat qu'il n'avait rien de naturel, si ce n'est le nom ? Vous avez été victime de green-washing ! Ce terme indique l'utilisation de la publicité et du marketing pour faire croire à un produit plus vert, meilleur pour l'environnement. Le clean-washing reprend la même idée, mais plus généralement pour faire croire à de la clean beauty, là où il n'y en a pas.

Derrière cette publicité trompeuse se cache la volonté de séduire le consommateur pour pouvoir mieux vendre. Cette tendance prend d'abord de l'ampleur avec les questions grandissantes de la protection de l'environnement et l'engagement des marques à ce sujet, d'où le nom de "green-washing".

L'absence de définition claire quant à la clean beauty facilite ce type fausse publicité. Certaines entreprises n'ont ainsi aucun scrupule à s'emparer de la définition pour faire vendre. Méfiez-vous donc de certains produits qui affichent des termes flous sur leur emballage comme "naturel". De même, derrière les termes "fragrance" ou "parfums" se cachent un large éventail d'autres ingrédients participant à l'odeur du produit, que les entreprises ne sont pas tenues de préciser.

Même si les marques font de plus en plus d'efforts pour être plus clean, faites tout de même attention aux produits que vous achetez. Les nouveaux outils comme les applications et internet sont vos meilleurs alliés pour vous renseigner sur un soin !

A quoi reconnait-on un produit clean ?

Une composition clean et des soins efficaces

Un cosmétique clean propose une formule plus propre. L'idéal est d'en choisir un avec un maximum d'ingrédients d'origine naturelle, et sans substances nocives. Evitez donc les synthétiques, les parabens, les parfums et autres dérivés de la pétrochimie.

Pour des shampooings par exemple, tournez-vous vers des shampooings naturels, sans sulfate ou sans silicones. De manière générale, plus la liste d'ingrédients est courte et simple, mieux c'est !

Certains labels permettent d'attester d'un certain gage de qualité, comme les labels bio et végan.

labels bio officiels type de labels bio quel labels bio

Un produit éthique et éco-responsable

Si la question environnementale vous intéresse également, de plus en plus de marques fabriquent des emballages propres, à partir de plastique recyclés, recyclables, ou conçus avec des matériaux biodégradables. D'autres proposent également de réutiliser les pots des soins pour le remplir en magasin.

Limitez autant que possible les emballages. Les savons ou shampooings solides sont justement parfaits pour cela !

Une marque qui choisit d'être verte et écologique, mais aussi éthiquement responsable, sera généralement transparente et communiquera autour de cela. Méfiez-vous donc des marques qui ne veulent s'exprimer sur la provenance de leurs ingrédients.

Là encore, des labels peuvent en attester, que ce soit pour l'éco-responsabilité et la protection de nature, ou pour le commerce équitable (fair trade).

labels commerce equitable fair trade quel labels commerce equitable remuneration justelogo cruelty free labels cruelty free tableau recapitulatif explications

Où et comment trouver des produits clean ?

Vous pouvez plus facilement trouver des soins ou de maquillage propre en magasins bio ou dans des boutiques locales et/ou artisanales. Mais méfiez-vous là encore du green-washing ou du clean-washing. Beaucoup d'entreprises beauté ne sont aussi disponibles que sur internet, alors n'hésitez pas à explorer le web !

Si vous ne savez pas trop vers quoi vous tourner et que les nomenclatures des composants sont trop difficiles à déchiffrer, vous pouvez toujours installer une application type Yuka, Clean Beauty ou INCI Beauty pour vous aider dans vos recherches.

Là encore, internet sera également un de vos meilleurs alliés puisqu'il est aujourd'hui facile de trouver des avis sur un soin ou de se renseigner dessus avant achat.

Enfin, les influenceurs et influenceuses peuvent également vous aider dans votre quête ! Nombre d'entre eux sont honnêtes et authentiques avec leur communauté. Alors pourquoi ne pas suivre une influenceuse beauté, qui fait justement des posts en lien avec le green, healthy et la clean beauty ? Certains pourront peut-être vous présenter la pépite que vous recherchez !

Et vous, faites-vous attention aux soins et au maquillage que vous achetez ? Quels critères sont importants pour vous ?


Votre avis sur ce conseil beauté

Vous aimerez aussi

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Trustbeauty ou inscrivez-vous.