La fin des cotons-tiges et des microbilles de plastique en cosmétique

Quel est le point entre ces produits cosmétiques d'usage courant : dentifrices, déodorants, gels douches, masques de gommage et eye-liner ? Ils contiennent pour la plupart des microplastiques. Trop petites pour être filtrées, ces microbilles sont des milliards à terminer leur vie dans l'océan, polluant plages et fonds marins. Enfin, un texte prévoit l'interdiction des microbilles de polyéthylène dans plusieurs produits d'hygiène et de beauté en vue de la loi biodiversité.

La fin des cotons-tiges et des microbilles de plastique en cosmétique
Le 6 août 2016

Adieu les cotons-tiges polluants !

 

Déjà accusé par les médecins de provoquer des traumatismes aux tympans, c'est un nouveau coup dur pour le coton tige. Le bâtonnet ouaté devrait disparaître du marché à compter du 1er janvier 2020. La cause ? Au lieu de les jeter dans une poubelle, les gens préfèrent jeter les cotons tiges en plastique dans la cuvette des toilettes. Des tonnes de cotons-tiges sont ainsi rejetées dans la nature, et ces derniers - ni dégradables, ni compostables - terminent alors leur course dans les rivières et littoraux. Désormais, ils seront fabriqués en papier biodégradable et compostable.

Un autre solution consiste à utiliser des méthodes alternatives au coton-tige : des sprays ou des cure-oreilles en bambou réutilisables à l'infini, spécialement étudiés pour retirer le cérumen en toute sécurité. 


Les microbilles de plastiques interdites dès le 1er janvier 2018

Votre peau vous remercie à chaque gommage : plus douce, plus lisse, plus fraîche... mais vous doutiez-vous qu'en réalisant ce geste simple, vous pouviez nuire à l'environnement ? En effet, les petites billes qui se trouvent dans les exfoliants (et dans de nombreux autres produits pour le visage ou le corps), sont souvent en plastiques et finissent, elles aussi, leur course dans les océans, ingérées par de nombreuses espèces marines que nous retrouvons plus tard... dans nos assiettes ! Un seul tube de ces cosmétiques peut contenir des milliers de microbilles en polyéthylène (un polymère de synthèse) et leur effet dévastateur avait déjà été souligné par un rapport annuel des Nations-Unis sur l'environnement. Certains états ont désormais pris des mesures, comme l'état de l'Illinois aux Etats-Unis, qui a été le premier à les interdire en 2014.

 

Les marques de cosmétiques prennent les devants 

 

Côté fabricants, Unilever a été, en 2012, l'un des premiers à s'engager à bannir le plastique de ses produits. Un an plus tard, d'autres marques cosmétiquent lui emboitaient le pas : L'Oréal, Colgate-Palmolive, Procter et Gamble et Johnson & Johnson annoncent à leur tour souhaiter prendre leurs distances avec les microbilles d'ici 2017.

The Body Shop et Lush ont été les premières marques à déclarer avoir arrêté l'utilisation des microplastiques en les remplaçant par des sucres, poudres minérales ou encore des noyaux de fruits broyés. Parmis les bon élèves, on peut également citer la marque Annemarie Börlind qui utilise des  micro-billes de cire de jojoba, du sel de mer, ou encore des micro-grains de bambou. La maison Clarins, quant à elle, a annoncé avoir remplacé les microbilles, depuis 2014, par de la cellulose, 100% naturelle. 

 

Crème pour le visage exfoliante à base de cire de jojoba

Source : Aromazone

 

Si vous en connaissez, n'hésitez pas à recommander sur le site vos produits exfoliants sans microbilles en plastique.

 

Réagir à cet article

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.

joyblot
joyblot Je ne savais pas que les micro billes polluées ! Mais en tout cas tans mieux que ce soit interdit, la pollution ça va un momeny !
il y a 1 semaine
OUMMMI
OUMMMI lol ! la production mondiale de coton tiges ne vas pas s'arrêter net, les bâtonnets seront en matière recyclable
il y a 1 mois
marylou
marylou bonjour, très bonne initiative on nous mets n'importe quoi dans les gommages ou autres produits de plus savoir que c'est nocif pour notre environnement c'est abérrant !
il y a 6 mois
pris260388
pris260388 c'est deja une bonne idée mais il y a plein d'autre chose à bannir
il y a 7 mois
Bretonne
Bretonne Je n'étais pas du tout au courant de cela dans les cosmétiques, article intéressent.
il y a 8 mois
Chrislène
Chrislène Article intéressant. Je ne savais pas que dans les gommages il y avait des composants nocifs pour l'environnement. Ce qui m'étonne un peu ce sont les cotons tiges dans les toilettes (???) Ce n'est pas très compliqué de les jeter à la poubelle directement.
il y a 8 mois
sophielottie
sophielottie Je trouve que c'est une très bonne initiative. Je suis sure qu'il y a des alternatives pour se nettoyer les oreilles qui moins dangereuses pour la planète !
il y a 9 mois
OUMMMI
OUMMMI Bonne nouvelle pour la planète, franchement du plastique dans un gommage, il y ²a vraiment beaucoup alternatives.
il y a 9 mois
katniss59
katniss59 Cela fait longtemps que je n'utilise plus les cotons tiges, ils ne font que repousser le cérumen au fond de l'oreille: je préfère les sprays nettoyants
il y a 9 mois
Waylon
Waylon Je pense qu'il peut être très simple de remplacer les cotons-tiges, ce serait beaucoup plus écologique...
il y a 11 mois
val1977
val1977 jeter des cotons tiges dans les toilettes ? quelle aberration, ça me laisse sans voix. Mais POURQUOI ??
il y a 12 mois
Mel07
Mel07 Plus de naturalité , c'est évident pour moi depuis bien longtemps
il y a 1 an
mandy malice
mandy malice Ohhhh non pas les cotons tiges , comment je me nettoie les oreilles , moi ? même si je sais que c 'est déconseillé de se nettoyer les oreilles avec ça , je ne peux m 'en passer , je trouve ça vraiment horrible de jeter ceci dans les toilettes .... Pfffff
il y a 1 an
OUMMMI
OUMMMI lol ! la production mondiale de coton tiges ne vas pas s'arrêter net, les bâtonnets seront en matière recyclable
il y a 1 mois
YOLOROR
YOLOROR Sérieusement, il y a encore des gens qui pensent qu'on peut jeter tout et n'importe quoi dans les WC ?! C'est dingue..
il y a 1 an
Chamakeup beauty
Chamakeup beauty A chaque fois que ma mère en acheté elle hesite pas à regarder les ingrédients
il y a 1 an
peggy vanderhispallie
peggy vanderhispallie super on a tous envie de découvrir plus de produits avec des ingrédients plus bio et meilleur pour notre peau
il y a 1 an
Evelita
Evelita ah ! enfin ! super ! espérons que nous allons de plus en plus vers des produits naturels !
il y a 1 an
Beaut
Beaut Je ne suis pas du tout écolo donc j'ignorais tout sa mais je vais essayer de me tourner vers des produits de beauté bio
il y a 1 an
Leana
Leana j'utilise pour la douche, c'est trop bien ça rend la peau toute douce!
il y a 1 an
najwaelktb
najwaelktb super article ! j'aime beaucoup les articles sur ce site merci
il y a 1 an
Mam-Zelle-Ditout
Mam-Zelle-Ditout Côté gommage pareil je fais attention à la compo et me tourne vers les gommage bio et ecortifié dont les normes respect aussi l environnement! Merci beautyfull team pour ce très bel article, bravo
il y a 1 an
Mam-Zelle-Ditout
Mam-Zelle-Ditout Voilà un super article que beaucoup de beauty addict devrait lire! Oui beaucoup de ce que nous utilisons ne sont ni bons pour nous ni pour notre belle Terre que nous devons protéger!!! Grâce à beautyfull box je suis devenue adepte au "cure oreilles" en bambou réutilisables ( j ai fais partie de ceux qui jetais parfois les cotons tiges aux toilettes, j avoue)
il y a 1 an
L'audacieuse
L'audacieuse Moi qui essaye d'utiliser de plus en plus de produits bon pour mon corps et pour la nature, j'ai été surprise lorsque j'ai entendu parler du danger de ces microbilles, heureusement qu'ils pensent (enfin) à les retirer !
il y a 1 an
vaclem
vaclem je ne savais pas tout que les micro billes en plastique aller etre retirer du marcher
il y a 1 an
lulu moon
lulu moon pourtant écolo, j'ignorais tout cela... Bon à savoir, mon exfoliant Sabon utilise le sel de la mer morte et non des micros billes
il y a 1 an
Ô Boudoir Parfumé
Ô Boudoir Parfumé J'utilise l'exfoliant de chez Barbara Gould avec des micro perles de bambou
il y a 1 an

Vous aimerez aussi