Harnaam Kaur : portrait de la dame à barbe

Son nom ne vous dit sûrement rien. Mais si vous avez déjà croisé son regard, nul doute que vous vous en souviendrez. Harnaam Kaur se fait déjà connaître en 2015, repérée par une photographe londonienne. Aujourd'hui, égérie de produits barbier pour hommes, la "dame barbue" fait de nouveau parler d'elle. Portrait de la femme à barbe qui prône la différence.

Le 24 août 2017
Harnaam Kaur : portrait de la dame à barbe

temps de lecture estimé : 1 min

Karnaam Kaur : la dame à barbe égérie de Captain Fawcett

Déjà en 2015, Harnaam Kaur avait marqué les esprits en posant devant l'objectif vêtue d'une robe de mariée pour Louisa Coulthurst, puis en défilant à la Fashion Week de Londres, pour la créatrice de bijoux Marianna Harutunian. En 2016, Harnaam entre même dans le livre Guiness des records avec le titre de plus jeune femme à barbe au monde.

Aujourd'hui, la jeune femme est de nouveau au centre de l'attention, cette fois-ci grâce à sa collaboration avec la maison Captain Fawcett, spécialiste en produits barbier, des produits généralement destinés à une clientèle masculine.

Sur la campagne publicitaire, la jeune anglaise pose face à l'objectif et vante les vertus d'une huile de beauté pour les poils de barbe. Une opération marketing audacieuse pour la marque Captain Fawcett qui n'aura pas manqué de faire le tour du monde.

Harnaam Kaur pour Captain Fawcett : la campagne qui cultive la différence

Selon Harnaam Kaur, l'huile dont elle est l'ambassadrice aurait des propriétés miraculeuses :

" Cette huile aide à redonner force et vitalité aux cheveux, en réparant les dommages causés par les colorations, le fait d'éclaircir ses cheveux et l'application de chaleur".

En angleterre, les premièrs clichés de la campagne ont été accueilli avec succès. S'il s'agierait d'un produit aux nombreuses vertus, ce sont les clichés de la femme barbue sur fond noir qui suscitent le plus grand intérêt. La jeune anglaise de 26 ans apparaît le regard assuré, pleine de confiance. Vêtue d'une tenue traditionnelle indienne rouge et d'un turban bleu, la femme à barbe délivre un véritable message de tolérance.

À travers ces visuels, Harnaam célèbre l'acceptation de soi comme elle le fait déjà sur ses réseaux sociaux. Sur son compte instagram déjà, Harnaam poste des photos totalement décomplexées et profite de sa notoriété et se revendique "activiste de l'acceptation de soi".

Le combat d'Harnaam Kaur sur l'acceptation de soi

Harnaam Kaur, jeune femme anglaise de 26 ans est atteinte d'un déséquilibre hormonal appelé le syndrome des ovaires polykystiques qui est à l'origine de son hirsutisme.

Lors de son enfance et adolescence son hyper pilosité est pour elle une véritable cause de souffrance :

"Avant, j'avais l'habitude d'épiler mon visage à la cire deux à trois fois par semaine, et les jours où je ne pouvais pas, à cause de la douleur, je me rasais".

Harnaam Kaur en robe de mariée

Harnaam Kaur pose en robe de mariée pour la photographe Louisa Coulthurst

Victime de moqueries et de harcèlement à l'école, Harnaam envisage même le suicide. C'est à 16 ans lorsqu'elle choisit de faire son baptême sikh (religion monothéiste du nord de l'inde) qu'elle prend la décision de s'accepter telle qu'elle est, les sikhs ayant la conviction que le corps doit être laissé dans son état naturel.

Aujourd'hui, en parfaite harmonie avec elle même, elle espère que son histoire pourra inspirer et aider d'autres personnes dans leur quête d'acceptation de soi.

Vidéo de campagne contre le harcélement menée par Harnaam Kaur

À lire aussi


Votre avis sur cet article

Réagir à cet article

Profitez de cette tribune pour donner votre point de vue et partagez vos astuces avec les autres Vanities.

Pour rendre service à la communauté, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Vanity Idéal ou inscrivez-vous.